Sender Score : comment votre réputation impacte la délivrabilité de vos emails

Après le Spam Score, nous poursuivons notre exploration des mesures qui impactent la délivrabilité de vos emails avec la notion de Sender Score.

A la différence du Spam Score qui est assigné à un email en particulier, le Sender Score s’applique à tous les envois qui proviennent d’une même adresse IP.

Dans cet article, nous allons aborder :

  • L’impact de votre réputation d’expéditeur sur votre délivrabilité
  • Les différents outils pour calculer votre Sender Score
  • La marche à suivre en cas de blacklistage de votre IP
  • Les bonnes pratiques pour améliorer votre réputation email

Qu’est ce que le Sender Score ?

Le Sender Score est un score allant de 0 à 100 qui mesure la réputation des adresses IP des serveurs utilisés par les envois d’email. Un Sender Score élevé est sensé refléter une bonne délivrabilité.

Les filtres anti-spam des FAI et services de messagerie (Gmail, Outlook, Yahoo…) prennent en compte votre réputation d’expéditeur pour déterminer si vos emails relèvent du spam ou non. C’est précisément cette « réputation » que le Sender Score mesure.

C’est donc en partie en fonction du Sender Score de votre IP qu’un service de messagerie déterminera si vos emails doivent être :

  • Placés en boîte de réception
  • Placés en répertoire de spam
  • Purement et simplement bloqués

Sender Score et Blacklist

Dans certains cas, votre adresse IP peut se retrouver blacklistée (mise sur liste noire), ce qui conduira vos emails à être systématiquement bloqués par les FAI qui utilisent cette blacklist.

Toutefois, le blacklistage d’une IP reste indépendant du Sender Score. La plupart du temps, il est du à un évènement qui impacte également le Sender Score, mais n’est pas provoqué par le score en lui-même.

Par exemple, le fait d’envoyer un email à certains Spam Trap (adresses email destinées à piéger les spammeurs) peut conduire votre IP à être inscrite sur une blacklist alors que son Sender Score n’aura perdu que quelques points.

Les outils pour calculer votre Sender Score

Le Sender Score prend en compte de nombreux éléments qui peuvent potentiellement refléter un facteur de risque pour les FAI (taux de hard et soft bounce, d’ouverture, plaintes de spam…).

Il existe plusieurs outils qui vous permettent de connaître votre Sender Score :

SendinBlue

Intégration du Sender Score dans SendinBlue

Si vous disposez d’une IP dédiée sur SendinBlue, vous pourrez suivre votre réputation d’expéditeur depuis la page de gestion de vos IPs.

Il s’agit de l’outil le plus adapté pour avoir une vision globale de votre réputation puisqu’il intègre à la fois :

  • Le « Sender Score » édité par Return Path
  • Le score « Sender Base » édité par Cisco
  • L’état de votre délivrabilité pour chaque service de messagerie

A noter : l’outil de management d’IP de SendinBlue est réservé aux clients qui ont souscrit à l’option premium d’une IP dédiée.

Return Path

Le Sender Score est à la base un service édité par Return Path qui s’adresse à la fois :

  • aux emails marketeurs qui veulent mesurer leur réputation
  • aux opérateurs de messagerie qui se servent de ces données pour leur filtre anti-spam.

Pour obtenir votre score de réputation email, il vous suffit de renseigner l’adresse IP utilisée pour envoyer vos emails. Vous pouvez également renseigner directement votre domaine : vous obtiendrez alors une liste des adresses IP avec leurs scores respectifs.

Affichage de la réputation sur Senderscore.org

Dans l’encart situé en dessous du score global, vous trouverez une série de mesures qui justifient votre réputation :

  • Blacklists : il s’agit de l’impact des éventuelles blacklists sur lesquelles votre IP est répertoriée
  • Complaints : impact du nombre de plaintes de spam
  • Infrastructure : qualité de votre serveur MTA (voir notre article sur le SMTP)
  • ISP Bulk rate : pourcentage d’emails délivrés en répertoire de spam (mesure réservée aux utilisateurs payants)
  • Message Filtered : taux de messages filtrés par les filtres anti-spam des FAI
  • Sender Rejected : taux d’emails bloqués par les fournisseurs de messagerie
  • Spam Trap : nombre de pièges à spam auxquels cette IP a envoyé un message au cours des 7 derniers jours (voir notre article 10 étapes pour améliorer votre délivrabilité emailing)
  • Unknown users : taux d’emails envoyés à des adresses inexistantes (hard bounce)

Plus l’impact sur le score est élevé (high), plus votre Sender Score sera bas. A l’inverse, si l’impact est bas (low), votre score restera élevé.

On considère généralement qu’un Sender Score est bon à partir d’un indice de 80.

Cisco

L’entreprise informatique Cisco édite un centre de réputation email (anciennement appelé « Sender Base ») lui aussi très important pour beaucoup de FAI.

Après avoir renseigné une adresse IP dans le champ « Reputation Lookup », vous obtiendrez une évaluation de votre réputation :

L’un des principaux avantages de cet outil est qu’il permet de vérifier la présence de vos IPs dans plusieurs blacklists.

Comment interpréter l’indice « email réputation » de Cisco :

  • Poor : vous avez de fortes chances d’être bloqué par les services de messagerie
  • Neutral : votre réputation est dans la moyenne, mais vous pouvez toujours être bloqué
  • Good : il y a peu ou pas de risque que vous soyez filtré ou bloqué
Et si vous preniez 2 min pour tester SendinBlue ?
SendinBlue est une solution email / SMS complète.
Gestion de vos contacts, édition des emails, envoi des campagnes, scénarios automatisés, etc.
Gratuit jusqu'à 9000 emails / mois.

Tester SendinBlue

Que faire si votre IP est référencée dans une blacklist ?

Une blacklist est une liste d’adresses IP et de domaines qui sont considérés comme des sources de spam.

Les blacklist sont souvent utilisées par les filtres antispam des FAI pour bloquer les emails des spammeurs. Il est donc important de vérifier si votre IP est blacklistée et d’essayer d’en sortir !

1 – Vérifier si votre IP est sur une liste noire

La première étape consiste à savoir si votre IP est référencée sur une ou plusieurs blacklists, et lesquelles.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser le service Blacklist Lookup de Return Path. Comme pour le Sender Score, il vous suffit de renseigner votre adresse IP pour connaître les listes noires sur lesquelles elle est référencée.

Blacklist Lookup de Return Path

2 – Supprimer les causes de votre blacklistage

Avant d’entreprendre toute démarche auprès d’une liste pour en être retiré, il faut d’abord tenter de connaître la cause de votre présence sur cette liste et d’y remédier.

Commencez par vous rendre sur le site de la liste dont vous voulez être supprimé et faites un « lookup » sur votre adresse IP ou votre nom de domaine :

Smaphaus blocklist removal center

La plupart des blacklists vous donneront des raisons plus ou moins spécifiques de la présence de votre IP. Essayez de suivre les indications qui vous sont données avant de demander à la liste en question de réexaminer votre cas.

3 – Suivre la procédure de retrait

Si vous pensez avoir arrangé les choses de votre côté, vous pouvez retourner sur le site de la blacklist dont vous êtes victime et suivre les instructions pour en faire retirer votre IP.

En fonction de la blacklist, vous pourrez être confronté à deux types de processus :

  • Retrait sur demande : pour certaines blacklists, vous devrez demander manuellement le retrait de votre IP après examen de votre situation.
  • Retrait automatique : la plupart des blacklists retirent automatiquement les adresses IP incriminées après un certain temps. Pour celles-ci, la seule chose à faire est d’attendre…

3 conseils pour améliorer votre réputation email

Si votre Sender Score est situé en dessous de 90, vous pouvez sans-doute l’améliorer en suivant les conseils suivant.

Nettoyer votre base de contacts

Une liste de contacts de mauvaise qualité ou mal entretenue plombe immanquablement votre réputation d’expéditeur.

Heureusement, SendinBlue vous aide à remédier à ce problème en automatisant les actions indispensables pour garder une liste de contacts saine :

  • Suppression automatique des désinscrits
  • Suppression automatique des hard bounces
  • Suppression automatique des utilisateurs ayant dénoncés vos emails comme du spam

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi trier automatiquement vos contacts inactifs grâce au Marketing Automation en mettant en place un système de Lead Scoring.

Pour optimiser la qualité de votre base de contacts, nous vous conseillons de lire nos 7 conseils pour maintenir une liste d’emails de qualité.

Utiliser les protocoles d’identification SPF, DKIM et DMARC

Les normes d’identification SPF, DKIM et DMARC permettent aux services de messagerie de s’assurer de l’authenticité d’un expéditeur.

Sur SendinBlue, ces protocoles sont automatiquement configurés pour les utilisateurs des IP mutualisées. Si vous utilisez une IP dédiée, vous pouvez les mettre en place facilement en suivant les explications de cet article.

Améliorer la pertinence de vos emails

Votre Sender Score prend en compte plusieurs facteurs qui dépendent du comportement de vos utilisateurs, comme votre taux d’ouverture et votre nombre de plaintes de spam.

Améliorer votre réputation auprès des fournisseurs de messagerie ne se fera donc pas en un jour, mais en construisant patiemment une relation de confiance entre vous et vos abonnés.

Pour y arriver, il est donc indispensable de proposer du contenu de qualité à une audience intéressée par vos emails :

  • N’envoyez que vos contenus à forte valeur ajoutée
  • Assurez-vous régulièrement de l’intérêt et de l’engagement de vos contacts
  • Segmentez vos contacts pour mieux cibler leur besoin

Découvrez les 3 questions à vous poser pour améliorer la pertinence de vos campagnes emails

Utilisez SendinBlue pour une meilleure délivrabilité

Chez SendinBlue, nous nous assurons en permanence de la bonne réputation de nos IP mutualisées et offrons des outils puissants aux utilisateurs d’IP dédiées pour surveiller et gérer leur réputation.

Créez un compte dès maintenant pour profiter d’une délivrabilité optimale avec une offre adaptée à vos besoins !