Sendinblue Blog

Choisissez une catégorie :

Comment récolter des abonnés newsletter avec la publicité facebook

Sendinblue vous permet dĂ©sormais de gĂ©rer vos publicitĂ©s Facebook depuis la mĂȘme plateforme que vos emails, avec la possibilitĂ© de recibler vos contacts ou des audiences similaires Ă  vos listes. 

Pour fĂȘter ça, l’excellent Danilo Duchesnes nous livre ses astuces pour rĂ©colter des contacts pour votre liste d’emailing grĂące Ă  la publicitĂ© facebook. 

Savez-vous que 90% des visiteurs de votre site web le quittent sans jamais y revenir ?

C’est beaucoup, vous ne trouvez pas ?

En d’autres termes, une partie de votre travail est dĂ©diĂ©e Ă  attirer des personnes qui ne reviendront jamais sur votre site web.

Ce n’est pas trĂšs motivant 


Je sais que certains vont penser : l’email marketing c’est mort, maintenant les gens sont sur les rĂ©seaux sociaux !

Oui, c’est vrai mais c’est loin d’ĂȘtre suffisant.

Si vous comptez sur les rĂ©seaux sociaux pour attirer du trafic, vous risquez d’ĂȘtre déçu.

Par exemple, la portĂ©e organique moyenne d’une page Facebook est infĂ©rieure Ă  2% 
 Regardez :

Evolution du reach d'une page facebook de 2012 Ă  2016

Ce n’est pas tout.

Regardez cette étude menée par Shareaholic et qui montre la baisse de trafic provenant de Facebook.

Evolution du traffic en provenance des réseaux sociaux

A contrario, des Ă©tudes montrent que l’emailing est 40x plus efficace pour acquĂ©rir de nouveaux clients que Facebook ou Twitter.

Donc non, l’email marketing n’est pas mort ! Il se porte encore trĂšs bien 🙂

Tenir une Newsletter, c’est une opportunitĂ© idĂ©ale de capter une partie du trafic sur votre site web pour crĂ©er une base de visiteurs fidĂšles, qui reviendront, semaine aprĂšs semaine, sur votre site.

Votre Newsletter est trÚs utile pour communiquer à vos abonnés vos nouveaux articles, du contenu exclusif et bien sûr de promouvoir vos offres (gratuites ou payantes).

Dans cet article, je vais vous montrer comment vous servir de la publicitĂ© Facebook (un canal d’acquisition payant) pour rĂ©colter de nouveaux abonnĂ©s Ă  votre Newsletter.

1 – Commencez par choisir un lead magnet

Le lead magnet est aussi connu sous le nom d’aimant Ă  prospects.

Le lead magnet, c’est simplement une offre gratuite que vous donnez en Ă©change de l’adresse email de vos prospects.

Sans lui, difficile de construire votre liste.

A l’heure actuelle, plus personne ne donne son email juste pour « ĂȘtre tenu au courant de nos actualitĂ©s » par e-mail.

Vous devez faire beaucoup plus pour obtenir des adresses email aujourd’hui. Vous devez offrir gratuitement quelque chose ayant de la valeur.

En B2B comme en B2C, de nombreuses entreprises utilisent des guides ou des livres blancs pour rĂ©colter l’adresse email sur leur site web.

Exemple de landing page proposant le téléchargement d'un guide gratuit

Sur mon site, j’ai aussi plusieurs guides qui adressent chacun une problĂ©matique distincte de mon audience.

Livres blancs en téléchargement gratuit
C’est trĂšs utile parce que je peux alors segmenter les personnes dans mon autorĂ©pondeur et envoyer un email encore plus personnalisĂ©.

Ces emails obtiennent gĂ©nĂ©ralement des meilleurs taux d’ouverture et taux de clic parce qu’ils correspondent d’avantage aux besoins de la personne.

Bien sĂ»r, il existe bien d’autres lead magnets que vous pourriez utiliser pour rĂ©colter des abonnĂ©s Ă  votre Newsletter et cela va Ă©videmment dĂ©pendre de votre cible.

Voici quelques idées de lead magnets :

  • Une checklist
  • Une liste de ressources (liste d’outils de marketing web, liste de recettes, etc.)
  • Un cours par email
  • Une rediffusion d’une confĂ©rence que vous avez donnĂ©e
  • Un mini-cours vidĂ©o
  • Une dĂ©mo de votre produit/logiciel
  • Un code promo (trĂšs utile dans le secteur du e-commerce)
  • Un quiz
  • Un webinaire (confĂ©rence en ligne et en direct).

Le webinaire, c’est peut-ĂȘtre la solution la plus intĂ©ressante Ă  l’heure actuelle parce que cela vous permet de construire une vĂ©ritable relation avec votre audience.

Cette pub m’invite Ă  m’inscrire au webinaire pour m’apprendre Ă  crĂ©er une boutique en ligne Ă  succĂšs.

C’est intĂ©ressant parce que c’est « Gretta » elle-mĂȘme qui va tout m’apprendre.

En résumé, pour déterminer le bon lead magnet, je vous conseille de :

  • DĂ©terminer un buyer persona (Ă  qui vous adressez-vous ? Quels sont les problĂšmes et frustrations de cette personne ? Quels sont ses objectifs ?)
  • Regarder les offres de vos concurrents qui visent le mĂȘme segment de marchĂ© que vous (allez sur leur site web, observez leurs pubs, etc.)
  • Testez vos offres gratuites (certaines fonctionneront mieux que d’autres).

2 – Choisir votre objectif de campagne Facebook

Maintenant que nous avons posé les bases, on peut enfin passer à la création de votre campagne dans le Gestionnaire de publicités Facebook.

Cliquez ici pour vous y rendre directement.

Si vous n’avez pas encore de compte publicitaire, Facebook vous demandera d’en crĂ©er un.

Vous l’avez dĂ©jĂ  fait ?

Cliquez tout simplement sur le bouton vert « Créer » pour démarrer la configuration de votre campagne Facebook.

Créer une campagne facebook

Ensuite, vous devriez voir apparaitre cette fenĂȘtre :

Choix de l'objectif de la campagne facebook ads

Facebook vous demande de choisir votre objectif de campagne.

Une campagne de publicitĂ© Facebook ne dĂ©roge pas Ă  l’une des rĂšgles de base du marketing : dĂ©terminer un objectif pour votre campagne.

Que voulez-vous faire ?

Générer du trafic sur votre site web ? Augmenter votre notoriété de marque ? Faire de la vente directe ?

Aucun de ces objectifs !

Vous voulez obtenir plus d’abonnĂ©s Ă  votre Newsletter.

Pour remplir cet objectif, Facebook propose 2 types de campagnes :

  • Campagne de gĂ©nĂ©ration de prospects
  • Campagne de conversions

L’objectif « gĂ©nĂ©ration de prospects » vous permet de rĂ©colter des adresses email directement au travers d’un formulaire intĂ©grĂ© dans Facebook.

Cela semble plus simple en pratique mais le problĂšme, c’est que les adresses email restent dans Facebook.

Pour les transfĂ©rer vers votre autorĂ©pondeur, vous devez utiliser l’application Zapier et la connecter Ă  Facebook.

Pour cette raison, je prĂ©fĂšre la bonne vieille mĂ©thode : les publicitĂ©s de conversions oĂč l’objectif est d’aller chercher dans Facebook les utilisateurs les plus susceptibles de convertir (dans votre cas, s’inscrire Ă  votre newsletter).

En cliquant sur votre publicité, ils seront redirigés vers une landing page des plus classiques avec un formulaire de génération de leads.

Choisir l'objectif "conversions"

AprÚs avoir cliqué sur « Conversions », Facebook vous demande alors de spécifier un évÚnement de conversion.

Cette partie est la plus complexe parce que vous devez installer un code de tracking sur votre site web (pixel Facebook) et ensuite définir des évÚnements de conversion sur des pages stratégiques de votre site web.

Installation du code de tracking facebook ads

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Vous devez donner l’information Ă  Facebook pour qu’il puisse savoir quelle page de votre site web correspond Ă  la conversion.

Dans votre cas, il s’agit de la page de remerciement suite Ă  l’inscription Ă  votre newsletter.

Je sais que cela vous semble abstrait donc je vous invite à lire cet article qui vous explique pas-à-pas comment installer le pixel Facebook et définir vos conversions.

Dans cet exemple, j’ai finalement choisi la conversion « tĂ©lĂ©chargement guide pub Fb ».

Choix de l'objectif de conversion sur facebook ads

C’est celle qui se dĂ©clenche dĂšs qu’une personne tĂ©lĂ©charge mon guide et atterrit sur la page de remerciement.

Dans le mĂȘme temps, Facebook reçoit l’information et me donne les informations dans le reporting de ma campagne.

Nous verrons plus loin comment analyser le reporting de votre campagne !

3 – Identifier votre marchĂ© cible

Je vous rassure : le reste de cet article est beaucoup plus simple. Nous venons d’aborder la partie la plus technique.

Maintenant, place à la stratégie.

A qui allez-vous montrer vos publicités ?

Comme vous le savez, des milliards de personnes sont sur Facebook. Cela ne veut pas dire que vous devez toutes les cibler !

Si votre entreprise opĂšre seulement en France et cible les 25 – 45 ans, c’est dĂ©jĂ  une bonne base pour dĂ©finir votre audience.

Ciblage de l'audience

Comme vous le voyez, plus de 18.000.000 de personnes correspondent Ă  mes critĂšres de ciblage.

C’est beaucoup trop.

Heureusement, Facebook propose de nombreuses solutions pour cibler une audience qualifiée.

Lorsque je travaille sur un compte publicitaire qui a encore un faible historique de donnĂ©es, j’aime cibler les fans de mes concurrents.

Comme vous vous en doutez, les fans des Pages de vos concurrents pourraient aussi ĂȘtre intĂ©ressĂ©s par vos offres.

Comment faire ?

C’est simple, rendez-vous dans la section « ciblage avancé » et choisissez une ou plusieurs Pages concurrentes (je vous conseille 2 ou 3 Pages maximum).

Si on prend l’exemple de Sendinblue, on pourrait imaginer une audience qui cible les personnes qui aiment la Page d’au moins un de ces 3 autorĂ©pondeurs concurrents.

Ciblage par centre d'intĂ©rĂȘt sur facebook ads

Ici, nous avons défini une audience à la fois définie et qualifiée.

Gardez en tĂȘte qu’un ciblage gĂ©nĂ©rique qui touche un grand public donne rarement de bons rĂ©sultats.

Au contraire, si vous ciblez un groupe spĂ©cifique de personnes, c’est lĂ  que vous avez le plus de chances d’obtenir des rĂ©sultats, Ă  moindre coĂ»t.

4 – Fixer un budget pour votre campagne Facebook

AprÚs avoir déterminé votre marché cible, vous devrez ensuite fixer un budget pour votre campagne.

Autrement dit, combien allez-vous dépenser ?

Heureusement, Facebook vous facilite la vie pour fixer un budget pour votre campagne.

Choix du budget et du calendrier

Comme vous le voyez ici, j’ai fixĂ© un budget de 10€ par jour pour ma campagne.

J’aurai trĂšs bien pu commencer avec 5€ par jour.

Sachez que malgrĂ© que j’ai fixĂ© un budget de 10€ par jour, cela ne veut pas dire que je dĂ©penserai exactement 10€ par jour.

C’est parce que Facebook optimise votre budget journalier en fonction du plus grand nombre d’opportunitĂ©s.

Certains jours, vos dĂ©penses publicitaires seront plus Ă©levĂ©es, mais d’autres jours, elles le seront un peu moins.

Cependant, votre budget n’ira jamais au-dessus de 70€ sur la semaine Ă©coulĂ©e (si vous avez choisi 10€ par jour comme budget quotidien).

Vous pouvez Ă©galement dĂ©finir des dates de dĂ©but et de fin pour votre campagne. Ou vous pouvez la laisser fonctionner en continu et l’arrĂȘter manuellement quand vous en avez envie.

Si vous voulez un bon conseil simple et applicable pour votre 1Ăšre campagne, je vous recommande de fixer un budget de 10€ par jour et de le rĂ©partir entre 2 cibles (5€/jour).

Vous laissez tourner vos publicités pendant une semaine et vous analysez ensuite les résultats.

Je vous montrerai sur quels critÚres analyser vos résultats plus loin dans cet article.

5 – DĂ©terminer les placements de vos publicitĂ©s

On continue d’avancer dans la configuration de votre campagne Facebook pour rĂ©colter des abonnĂ©s Ă  votre Newsletter.

La prochaine Ă©tape est sĂ©lectionner les endroits oĂč vos publicitĂ©s vont apparaitre.

Vous le savez peut-ĂȘtre mais quand vous faites de la publicitĂ© sur Facebook, vous avez la libertĂ© de diffuser vos publicitĂ©s sur :

  • Facebook
  • Instagram
  • Messenger
  • Audience Network (assez similaire au display de Google Ads).

Choix du placement de la publicité facebook sur Desktop et Mobile

Par dĂ©faut, l’option « placements automatiques » est sĂ©lectionnĂ©e. En d’autres mots, vous laissez Facebook lui-mĂȘme choisir les placements les moins coĂ»teux pour vous selon la compĂ©tition, la pĂ©riode de l’annĂ©e, votre cible, etc.

Cocher "placements automatiques"

Il se peut que vous n’ayez tout simplement pas envie que vos publicitĂ©s soient diffusĂ©es dans les Stories ou sur Instagram.

Alors, je vous conseille plutÎt de cliquer sur « Modifier les placements ».

Vous devriez voir apparaitre cet encart.

Choix des plateformes

Ce sont tous les endroits oĂč vos publicitĂ©s sont susceptibles d’apparaitre.

Si vous commencez, je vous conseille plutĂŽt de sĂ©lectionner les fil d’actualitĂ©s Facebook, Instagram et l’app Messenger.

Choix des plateformes 2

Vous pouvez Ă©videmment retirer Instagram si vous pensez que votre audience ne s’y trouve pas.

Aprùs tout, sur Instagram, 59% des utilisateurs ont entre 18 et 29 ans 


Pour terminer sur les placements, sachez que vous pouvez savoir en un coup d’Ɠil quels sont les placements qui vous rapportent le plus de rĂ©sultats.

Donc ne vous inquiĂ©tiez pas si vous n’arrivez pas Ă  faire votre choix, commencez large avec Facebook, Instagram et Messenger.

Vous ajusterez ensuite 🙂

6 – Choisir le format de vos publicitĂ©s

Les publicitĂ©s Facebook ne sont pas toutes les mĂȘmes. Facebook vous laisse choisir entre de nombreux formats d’annonce :

  • Carrousel
  • Image unique
  • VidĂ©o unique
  • Diaporama
  • Collection
  • Canva

Choix du format de la publicité facebook

Le format de publicitĂ© carrousel est peut-ĂȘtre celui que je prĂ©fĂšre.

Facebook le dĂ©crit comme un format interactif dans lequel vous pouvez diffuser jusqu’Ă  10 images ou vidĂ©os, chacune ayant sa propre fiche avec un titre, une description et un lien unique.

Le format carrousel est plutĂŽt orientĂ©-ventes, notamment pour les propriĂ©taires d’e-commerces.

Voici un exemple de publicité carrousel :

Exemple de publicité facebook au format "carrousel"

Les formats vidĂ©os et image uniques sont les formats les plus classiques. On les voit tellement souvent qu’on y fait moins attention (ce n’est que mon avis !).

Exemple de publicité facebook au format "image unique"

Enfin, les formats collection et canva sont des formats plus complexes à mettre en Ɠuvre.

Il demande une variété de contenus créatifs et sont les plus souvent utilisés pour de la découverte de produits dans une expérience plein écran.

C’est le cas pour le format collection uniquement rĂ©servĂ© aux les e-commerçants.

Rien ne vous empĂȘche d’utiliser un canva pour de la gĂ©nĂ©ration de leads mais c’est beaucoup plus rare.

En résumé, je vous recommande de tester les formats « image unique » et « vidéo unique ».

Ce sont les plus simples à mettre en place et les plus utilisés pour récolter des adresses emails.

Regardez par exemple les publicitĂ©s que j’utilise pour promouvoir mes guides.

Exemple de publicité facebook pour le téléchargement d'un livre blanc

J’ai aussi une publicitĂ© vidĂ©o.

Exemple de publicité facebook au format "vidéo"

Si vous choisissez d’utiliser le format vidĂ©o, pensez Ă  utiliser le format carré qui prend plus d’espace sur un mobile et augmente vos chances de diminuer votre coĂ»t par conversion.

7 – Analyser les rĂ©sultats de votre campagne

Contrairement à la publicité traditionnelle (TV ou print), il est assez simple de mesurer et obtenir une vue précise des résultats de vos campagnes.

En effet, Facebook vous donne accÚs à de nombreux indicateurs comme :

  • PortĂ©e (nombre de personnes touchĂ©es)
  • Impressions (nombre de fois oĂč votre publicitĂ© est apparue)
  • RĂ©sultats
  • CoĂ»t par rĂ©sultat
  • RĂ©pĂ©tition (nombre de fois oĂč vos publicitĂ©s sont vues en moyenne)
  • Taux de clic
  • CPM (coĂ»t par mille impressions)
  • Indice de pertinence
  • Etc. (la liste est infinie !).

Voici par exemple les résultats de ma campagne de conversions pour promouvoir mes guides et ainsi récolter des emails.

Résultats de la publicité facebook pour l'objectif génération de leads

Comme vous le voyez ici, j’ai 2 audiences diffĂ©rentes.

Pour chaque audience, je vois le nombre de rĂ©sultats (21 tĂ©lĂ©chargements pour une audience et 26 tĂ©lĂ©chargements pour l’autre).

On voit aussi le coût par résultat. Pour la deuxiÚme audience, le coût par résultat est moins élevé.

[C’est grĂące au pixel Facebook et l’installation du suivi des conversions sur mon site web que Facebook est en mesure de me donner ces chiffres, comme expliquĂ© Ă  la 1Ăšre Ă©tape de configuration de vos campagnes Facebook]

Enfin, on peut voir le budget dĂ©pensĂ©, le nombre de personnes touchĂ©es et le nombre d’impressions pour chaque audience.

On pourrait aller plus loin encore en faisant un focus sur une des 2 audiences et analyser les rĂ©sultats par publicitĂ© (si j’en teste plusieurs).

Vous vous rappelez de mes 2 publicités ? La publicité image et la publicité vidéo ?

Sur cette capture d’Ă©cran, vous pouvez voir que la publicitĂ© avec image nous a permis d’obtenir un coĂ»t par tĂ©lĂ©chargement moins Ă©levĂ© que la publicitĂ© vidĂ©o.

Comparez les résultats des différents formats de publicité facebook !

Évidemment, du point de vue statistique, ce n’est pas significatif puisque Facebook a seulement dĂ©pensĂ© 5€ sur la publicitĂ© vidĂ©o qui comptabilise Ă  peine 1000 impressions.

C’est normal, Facebook a vite compris que la publicitĂ© avec image unique Ă©tait la plus pertinente pour mon audience cible.

Pour la publicitĂ© avec image, l’indice de pertinence est plus Ă©levĂ© (8) et le taux de clic plus important (1,63%).

En résumé, vous devriez tester vos audiences et le format de vos publicités.

GrĂące Ă  l’analyse des rĂ©sultats, vous pouvez rapidement identifier les audiences/publicitĂ©s qui offrent plus ou moins d’inscriptions Ă  votre Newsletter.

Conclusion

Si vous n’avez pas encore commencĂ©, vous devriez sĂ©rieusement rĂ©flĂ©chir Ă  ajouter la publicitĂ© Facebook parmi vos canaux d’acquisition favoris !

Encore peu chĂšre par rapport Ă  Google, Facebook n’a rien Ă  lui envier fort de ces 2,2 milliard d’utilisateurs et 1 milliard d’utilisateurs sur Instagram.

A la diffĂ©rence de Google oĂč vous touchez les personnes qui ont une intention de recherche, sur Facebook vous ciblez des personnes qui ne vous connaissent pas forcĂ©ment.

Comme nous l’avons vu, les critĂšres de ciblage de Facebook sont assez intĂ©ressants pour dĂ©finir une audience qualifiĂ©e.

Gardez en tĂȘte que l’inscription Ă  votre Newsletter est un Ă©vĂšnement qui se produit gĂ©nĂ©ralement Ă  l’Ă©tape du milieu du tunnel de conversion (qu’on appelle la phase de considĂ©ration).

A ce stade, ces personnes apprennent seulement à vous connaitre et il y a donc plus de chances que vous obteniez des résultats en faisant du retargeting sur base du trafic de votre site web.

Une RĂ©ponse Ă  “Comment rĂ©colter des abonnĂ©s newsletter avec la publicitĂ© facebook”

Laisser une réponse

Essayez notre plan gratuit jusqu'Ă  300 emails par jour

Pas besoin de carte bancaire. Sans engagement.

Comment récolter des abonnés newsletter avec la publicité facebook

Temps de lecture : 11 min