SendinBlue Blog

Choisissez une catégorie :

5 exemples de landing page pour récolter des leads avec du contenu en accès restreint

Pour soutenir sa stratégie inbound marketing, il faut des récolter des leads : pour ce faire, vous pouvez placer vos formulaires dans votre sidebar, sur des pop-up… Ou tout simplement sur une landing page prévue à cet effet.

Ces landing pages sont souvent très classiques, alors qu’il existe une infinité de façons de les personnaliser et de les rendre plus attrayantes.

Certaines marques l’ont bien compris : voici 5 exemples de landing pages qui m’ont fait donner mon adresse mail !

1 – Le modèle classique qui paye (HiPay)

Chez HiPay, quand on veut télécharger un contenu, on remplit une landing page qui semble tout droit sortie d’un guide de l’inbound marketing.

Et c’est parfait. Le contenu est là, l’image est là et le formulaire ne demande que des informations pertinentes et intéressantes pour l’entreprise.

Pour vous inspirer de cette landing page, faites une page à trois blocs, qui s’arrêtent tous au-dessus de la ligne de flottaison.

Sur un bloc, écrivez une courte introduction et une liste de ce qu’on trouvera dans le contenu. Sur un deuxième, illustrez l’offre avec une image bien choisie. Sur le dernier, incluez votre formulaire.

Exemple de landing page lead generation #1 : HiPay

Bonus : l’illustration travaillée plutôt qu’une image générique qui n’apporte pas d’information sur le format ou le contenu de l’offre.

J’ai aimé 👍 :

  • Une structure impeccable
  • La mise en page simple et efficace
  • L’image qui ne sert pas qu’à « faire joli »

J’ai moins aimé 👎 :

  • Le manque d’originalité, à la fois une force et une faiblesse
  • Le bouton « Télécharger » pourrait être plus attractif

2 – Offrir un service gratuit (pap.fr)

Particulier à Particulier propose un certain nombre de services habituellement fournis à prix d’or – ou par des commerciaux.

Par exemple, cette estimation gratuite vous demande toutes les informations sur votre bien à vendre pour vous faire une estimation automatique.

Pourquoi c’est bien ? Parce que vous avez votre service automatique, mais que le CRM de PàP, lui, a bien engrangé toutes les informations sur votre maison à vendre.

L’occasion de caler un petit email de lead nurturing dans quelques semaines pour vous demander si ça avance et si vous voudriez poster votre offre sur leur site !

Inspirez-vous en : vous pouvez vous permettre de demander un grand nombre d’informations à votre prospect si elles sont nécessaires pour lui fournir une information en retour.

Le fait que le formulaire soit long ne sera pas un frein si la valeur du service apporté justifie le nombre d’informations récoltées !

Exemple de landing page lead generation #2 : pap.fr

Bonus : la création d’un compte gratuit au passage (comme sur Glassdoor, plus bas).

J’ai aimé 👍 :

  • Demander énormément d’informations sans être intrusif
  • L’équilibre de valeur entre les informations demandées et l’information fournie

J’ai moins aimé 👎 :

  • Le peu d’explications sur la création d’un nouveau compte

3 – La banque de ressources (Melyssa Griffin)

Cette landing page ne propose pas l’accès à un contenu, mais à tous les contenus à accès restreints du site de Melyssa Griffin. Un seul formulaire à remplir pour énormément d’informations.

Cette landing page est un exemple en la matière, parce qu’elle offre un clair déséquilibre entre notre effort (remplir un formulaire) et le sien (des dizaines de guides gratuits). Si le gratuit attire, le gratuit en grande quantité fascine : on est tenté de craquer.

Envie de vous en inspirer ? C’est très simple : évitez à vos prospects de remplir un formulaire à chaque téléchargement et rendez le parcours simple. Créez par exemple un formulaire unique pour télécharger tous les contenus sur un thème précis.

Exemple de landing page lead generation #3 : Melyssa Griffin

Bonus : la preuve sociale des 200,000 autres personnes qui ont rempli ce formulaire. C’est plus facile de faire confiance à 200,000 personnes comme nous qu’à une entrepreneuse qui a tout intérêt à nous faire remplir.

J’ai aimé 👍 :

  • La simplicité de la page
  • Un effort minimum requis de la part du prospect

J’ai moins aimé 👎 :

  • L’absence de présentation du contenu qui nous intéresse
  • On ne peut pas demander d’informations supplémentaires avec ce format

4 – Offrir un compte gratuit (Glassdoor)

Dans la phase de décision du parcours de recherche, le plus simple, c’est de proposer une période d’essai gratuite plutôt que d’autres types de contenus.

Du coup, Glassdoor propose de télécharger des guides et des ressources, comme sur n’importe quelle landing page, mais conditionne l’obtention du contenu à la création d’un compte gratuit sur le site.

Envie de vous inspirer de Glassdoor ? Si vous avez un service en ligne, créez un accès gratuit mais limité qui donne une première idée de ce que vous proposez. Forcez la création de ce compte gratuit pour accéder à vos ressources.

Exemple de landing page lead generation #4 : Glassdoor

Bonus : c’est beaucoup plus facile de passer de « compte gratuit » à « compte payant » que de passer de prospect à client à grand renfort de démos.

J’ai aimé 👍 :

  • Le formulaire, clair et court mais complet
  • Pas besoin de démos et de gros travail des commerciaux

J’ai moins aimé 👎 :

  • Ne pas être prévenu qu’on doit créer un compte pour accéder aux ressources

5 – Utiliser un article de blog comme landing page (Frenchweb)

Sur Frenchweb, la landing page fait double emploi : en plus de contenir une présentation de contenu et un formulaire, elle utilise un format proche de celui des articles de blog pour s’intégrer dans la page d’accueil discrètement.

On recommande souvent de relier chaque article de blog à une landing page et d’ajouter une bannière ou un bouton de call-to-action menant vers celle-ci. Mais si votre formulaire est directement dans votre article de blog, vous ôtez une étape au parcours de votre lecteur : moins d’effort, c’est toujours une bonne chose.

Inspirez-vous de Frenchweb en ajoutant un lien vers vos landing pages à chaque article de blog, pour que le blog serve vraiment votre stratégie inbound.

Exemple de landing page lead generation #5 : Frenchweb

Bonus : tout le monde peut proposer un livre blanc, pour agréger plus de contenu sans fournir d’effort.

J’ai aimé 👍 :

  • Ne pas avoir à cliquer sur un bouton supplémentaire pour aller vers la landing page
  • La landing page dans le flux des articles

J’ai moins aimé 👎 :

  • Le peu de différenciation entre article ouvert et contenu à accès restreint

Conclusion

Offrir un échantillon, un contenu en accès restreint ou un compte gratuit sont autant de moyens de générer de nouveaux prospects potentiels dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing.

Pourquoi ne pas commencer dès maintenant ? Créez votre compte SendinBlue et récoltez vos premiers contacts, c’est gratuit !

À 17 ans, Lexane crée le blog Réussir Mes Études, qui devient rapidement le blog personnel pour étudiants le plus lu de l’Internet francophone. Après son master en marketing, elle devient consultante en inbound marketing chez HubSpot, en Irlande. En octobre 2017, elle rejoint JobTeaser en tant que Content Marketing Manager. Dans son temps libre, elle aime les jeux vidéo et la contribution à Wikipédia.

Laisser une réponse

Essayez notre plan gratuit jusqu'à 300 emails par jour

Pas besoin de carte bancaire. Sans engagement.

5 exemples de landing page pour récolter des leads avec du contenu en accès restreint

Temps de lecture : 4 min