Pourquoi mon email arrive-t-il en spam ?

Le fait que vos emails soient délivrés dans le répertoire de spam des boîtes de réception de vos contacts nuit à votre crédibilité et vous assure un taux d’ouverture proche de zéro.

Ce phénomène peut varier en fonction des fournisseurs de messagerie, mais aussi en fonction de chaque destinataire. Pour autant, les critères à partir desquels les algorithmes filtrent vos envois se basent souvent sur les mêmes principes.

Dans cet article, on fait le point sur :

  • Comment savoir si vos emails arrivent en spam ?
  • Pourquoi vos emails arrivent en spam ?

Une fois ces principes intégrés, vous devriez être capable de prendre les mesures nécessaires pour vous assurer une délivrabilité en boîte de réception.

Est-ce que mes emails arrivent en spam ?

Vous envoyez des emails régulièrement à vos abonnés ? Vous devez vous demander si vos emails arrivent bien en boîte de réception.

Pour répondre à cette question il faut commencer par examiner plusieurs aspects de vos envois et de vos rapports de campagnes.

1 – Envoyer des emails de test

Les inbox tests vous donnent des informations indicatives mais il est nécessaire d’effectuer des tests sur votre campagne complète avec tous les paramètres en place :

  • Expéditeur
  • Sujet
  • Contenu final
  • Destinataire

Ces tests BATs (Bons A Tirer) sont une application pratique des inbox tests précédents. Ils vous permettent de vérifier votre délivrabilité en temps réel.

Chez SendinBlue vous pouvez effectuer le test BAT sur une adresse email ou sur une liste d’adresses pendant la deuxième phase de création de votre campagne. Nous vous conseillons de vous créer une liste d’adresses emails prévues à cet effet sur différents FAIs. Vous pourrez ainsi vérifier si vous recevez les messages en boite de réception ou en boîte spam.

Email en spam : l'envoi de BAT

2 – Analyser les taux d’ouvertures sur les différents FAI

Les tests sur quelques adresses mails sont importants, mais il faut ensuite vérifier les résultats des envois sur l’ensemble de vos listes de contacts pour avoir une idée précise de votre délivrabilité. En analysant vos rapports vous devez faire attention aux taux d’ouverture de vos campagnes et surtout vérifier la cohérence des taux d’ouverture par FAI.

Si vous remarquez que votre taux d’ouverture est de 30% sur Gmail mais de seulement 4% chez Hotmail, il y a de grandes chances que votre campagne soit arrivée en boîte de réception chez Gmail, mais en boîte spam chez Hotmail.

Email en spam : différentes taux ouvertures

3 – Vérifier le taux de soft bounces

L’analyse des éléments ci-dessus explique comment savoir si les emails arrivent en spam. Mais vous devez également vérifier si le problème d’atterrissage en spam est isolé ou s’il va de pair avec un taux élevé de soft bounces.

Un taux élevé de soft bounces peut vouloir dire que votre réputation auprès du FAI est mauvaise. Chez certains FAIs, les emails des envoyeurs considérés comme spam sont automatiquement rejetés. A partir de là, il est indispensable de prendre des mesures pour débloquer votre situation chez le FAI.

4 – La même campagne arrive en inbox et en spam sur le même FAI : comment cela est-il possible ?

Parfois une même campagne arrive en inbox chez certains destinataires et en spam chez d’autres alors qu’ils possèdent le même FAI. Deux explications sont possibles :

Premièrement, les algorithmes anti-spam sont aujourd’hui très fins et adaptent leurs décisions en fonction des utilisateurs. Vos emails sont en partie classés selon le comportement de vos destinataires.

Un contact ouvrant vos emails régulièrement les retrouvera en boite de réception principale. A l’inverse, un contact ne les ouvrant jamais les verra disparaître dans ses spams au bout d’un certain temps.

La deuxième raison possible est liée aux tests que les FAI peuvent effectuer sur une campagne. En effet, un FAI peut décider d’effectuer des tests sur une campagne qu’il n’est pas certain de classer en inbox ou en spam. Il peut commencer par délivrer une campagne en inbox puis changer d’avis selon le comportement des destinataires.

Et si vous preniez 2 minutes pour tester SendinBlue ?
SendinBlue est une solution email / SMS complète.
Gestion de vos contacts, édition des emails, envoi des campagnes, scénarios automatisés, etc.
Gratuit jusqu'à 9000 emails / mois.

Tester SendinBlue

Pourquoi me classifie-t-on en SPAM ?

Les raisons pour lesquelles des emails peuvent arriver en spam sont nombreuses. Il s’agit souvent d’un ensemble de facteurs plutôt que d’une raison spécifique. Pour faire simple, certains éléments dépendent de votre routeur, d’autres dépendent de vous.

L’engagement de vos contacts

Le facteur le plus important est sans doute l’engagement de vos contacts, c’est-à-dire leur réaction face à vos emails.

Un engagement fort se concrétise par :

  • Un taux d’ouverture élevé,
  • Un taux de clics important,
  • Un faible taux de désinscriptions,
  • Des ajouts dans le carnet d’adresse
  • Des réponses à l’expéditeur
  • Peu de clics sur « signaler comme spam »,
  • Le déplacement du dossier spam à la boite de réception principale.

Ce fort engagement ne peut naître que de critères de qualité pour votre liste de contacts. Ceux-ci doivent être :

  • Opt-in
  • Récents
  • Concernés et intéressés par vos envois.

L’élément le plus déterminant dans un engagement faible est le taux de plaintes de vos campagnes. Ils correspond au nombre de destinataires ayant cliqué sur « signaler comme spam ».

Pour calculer votre taux de plaintes par campagne par FAI vous pouvez utiliser la formule suivante :

Taux de plaintes = (nombre de plaintes reçues sur le FAI considéré/nombre de mails délivrés sur le FAI) x 100

Un taux de plaintes élevé signale au fournisseur de messagerie que vos emails ne sont pas désirés. SendinBlue offre la possibilité de vérifier le nombre de plaintes générées par une campagne.

Cependant, tous les fournisseurs de messageries ne nous communiquent pas ces informations. Vous pouvez  connaître les plaintes provenant d’adresses Yahoo, Hotmail ou AOL, mais pas celles de Gmail par exemple.

Gardez donc à l’esprit que si vous avez des plaintes sur certains FAIs, vous avez très probablement des plaintes aussi sur d’autres FAIs qui ne vous les communiquent pas directement.

Email en spam : Plaintes par domaine

Etant donné que les FAIs sont très stricts sur les plaintes, il est recommandé de garder leur taux en dessous de 0.1%. Au-delà votre réputation auprès des FAIs diminue et compromet les résultats de vos prochaines campagnes.

Si vos contacts ne sont pas intéressés par vos campagnes, vos taux d’ouvertures et de clics seront faibles, et vos taux de désinscription et de plainte seront élevés. Le FAI repère alors que vos campagnes suscitent peu d’intérêt et les placera dans la boîte spam de vos contacts.

De même, si vos utilisateurs vous retrouvent dans l’onglet spam et ne cliquent pas sur « ceci n’est pas un spam » tout en lisant votre email, cela renvoie un signal négatif au FAI.

La réputation de votre IP

La réputation de l’IP que vous utilisez pour effectuer vos envois peut elle aussi influencer votre délivrabilité en inbox ou en spam.

Il faut d’abord faire la différence IP mutualisée et IP dédiée.

IP mutualisée : Vos campagnes sont envoyées via la même IP que d’autres expéditeurs. Votre réputation est alors influencée par celle des autres expéditeurs et à votre tour vous jouez sur la réputation des autres marques qui envoient les campagnes via la même IP que vous.

Si vous utilisez une IP mutualisée sur Sendinblue, nous nous assurons que toutes les campagnes passant par votre IP sont de bonne qualité.

IP dédiée : L’IP par laquelle vos campagnes sont envoyées vous est exclusivement réservée. Vous maîtrisez donc votre réputation et les résultats de vos envois dépendent uniquement de vous.

Si vos campagnes tombent en spam alors que vous utilisez une IP dédiée, nous vous conseillons de vérifier le score de réputation de votre IP. Vous pouvez également vérifier la réputation du domaine que vous avez lié à l’IP : a-t-il déjà utilisé pour envoyer des campagnes d’email en masse ?

Attention : la réputation de votre nom de domaine ainsi que votre réputation d’expéditeur comptent également !

Le contenu de l’email

Les algorithmes anti-spam sont très vigilants quant au contenu de votre email. Ils vérifient :

  • L’expéditeur
  • Le contenu de l’email
  • Les liens inclus
  • Le respect des bonnes pratiques de l’emailing

Si votre email tombe en spam, nous vous conseillons de vérifier que l’adresse email que vous utilisez en adresse expéditrice n’ait pas été utilisée pour effectuer des envois de mauvaise qualité.

Vous devez également vous méfiez des spam words et du non-respect des bonnes pratiques de l’emailing, comme inclure un lien de désinscription.

Les emails contenant des liens vers des domaines qui ont une mauvaise réputation seront filtrés, ainsi que les campagnes contenant trop d’images ou du code HTML de « mauvaise » qualité.

Conclusion

Après avoir compris comment vérifier si vos campagnes tombent en spam et pourquoi cela arrive, vous devrez prendre les précautions nécessaires pour faire en sorte que vos emails arrivent dans la boite de réception de vos contacts.

Besoin d’un routeur fiable ? Chez SendinBlue, nous vous aidons à mieux maîtriser la délivrabilité de vos emails. Créez un compte dès maintenant !

Les 4 étapes de vérification de délivrabilité de votre email :

  • Envoyer des tests BAT
  • Analyser les taux d’ouverture par FAI
  • Vérifier les taux de soft bounce
  • S’assurer de l’engagement régulier des clients

Les 3 éléments qui peuvent vous faire passer en spam :

  • L’engagement des contacts
  • La réputation de l’IP
  • Le contenu de l’email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *