mai 3, 2021

Comment relancer vos clients inactifs par email

Temps de lecture 11 min
Email de relance clients inactifs

Découvrez comment relancer vos abonnés inactifs avec un email de réactivation automatisé et personnalisé auquel ils ne pourront pas résister.

Vous avez investi du temps et de l’énergie dans la constitution de votre carnet d’adresses, vous avez conçu l’email de bienvenue idéal, mais certains abonnés semblent avoir perdu tout intérêt pour vos contenus. Ils n’ouvrent plus vos emails ou n’ont pas acheté depuis un certain temps.

Soyons honnêtes, dans la vie, il est facile de se désintéresser d’une marque ou d’un projet. Imaginons que vous vous adonniez à un nouveau passe-temps mais que vous soyez trop occupé pour continuer à pratiquer cette activité (un exemple classique et que beaucoup d’entre nous connaissent, serait l’inscription à une salle de gym). Mais cela ne veut pas dire que vous ne pourriez pas être persuadé de vous y remettre, n’est-ce pas ?

C’est la même chose avec l’email marketing : parfois, vos abonnés ont juste besoin d’un petit coup de pouce. Et c’est là que l’email de relance entre en jeu.

👉 Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet dans cet article !

🤔 Un email de relance client, c’est quoi ?

Vous avez donc décidé de relancer l’intérêt de vos abonnés pour votre marque et votre contenu à l’aide d’un email de relance. Mais qu’entend-on exactement par là ?

Cet article vous explique tout ce dont vous avez besoin pour créer vos emails de relance :

  • Les raisons d’envoyer un email de relance
  • Les meilleures pratiques et erreurs courantes en matière d’emails de réactivation
  • Des exemples d’emails de réactivation
  • Comment créer des emails de relance client avec Sendinblue


Puisque les emails de réactivation sont déclenchés par le comportement de l’abonné, comme une période d’inactivité, vous devrez créer un scénario automatisé. Si vous n’êtes pas familier avec la configuration d’emails automatisés, consultez notre guide complet sur le marketing automation.

🔎 Pourquoi envoyer un email de réactivation ?

Si vous avez lu notre article sur la rétention et la fidélisation client, vous savez à quel point il est important de soigner votre relation avec vos contacts existants.


Après tout, il s’agit de personnes qui ont déjà montré un intérêt pour votre marque – et il vous coûtera moins cher de fidéliser un ancien client que d’acquérir de nouveaux clients.

Ainsi, une campagne d’email de réactivation ou de réengagement peut :

  • Améliorer vos statistiques d’engagement
  • Augmenter vos ventes
  • Améliorer votre délivrabilité
  • Vous aider à nettoyer votre liste d’emails


En résumé, vous pouvez toujours continuer à travailler l’acquisition de nouveaux clients avec des actions marketing, mais si votre audience n’est pas réellement intéressée par vos emails, vos efforts n’auront qu’une valeur limitée.

🛠️ Comment rédiger un email de relance client

Les emails de relance sont un bon moyen pour utiliser votre base de données afin de booster votre chiffre d’affaires.

Voyons maintenant comment créer ce type d’emails.

Quelques bonnes pratiques pour les emails de réactivation :

  • Utilisez un objet qui accroche. Lorsque vous essayez de réengager vos abonnés, la première étape est de vous assurer qu’ils ouvrent votre email ! Lisez notre article sur la rédaction d’objets pour obtenir quelques conseils.
  • Soyez personnel. En personnalisant votre message, vous montrez à l’abonné que vous le connaissez et que vous comprenez ses besoins et ses intérêts.
  • Choisissez le bon moment. N’attendez pas trop longtemps pour envoyer vos emails de réactivation – contactez les abonnés avant qu’ils ne se désengagent complètement.
  • N’oubliez pas de tester. Vous ne pouvez pas savoir avec certitude ce qui fonctionnera pour votre public sans réaliser de tests. Optimisez votre scénario automatisé en testant des éléments tels que les lignes d’objet, le contenu ou la fréquence d’envoi. Comme pour toute autre stratégie marketing, les tests sont le meilleur moyen d’améliorer l’expérience client.

Quelques erreurs courantes à éviter dans les emails de réactivation

  • S’arrêter à un seul email. Si l’engagement d’un abonné diminue, il faudra probablement plus d’un email pour le reconquérir. Prévoyez une série d’emails qui le réengageront progressivement.
  • Envoyer le mauvais type d’email de réactivation. Lorsque vous planifiez votre campagne de relance, vous devez tenir compte du public cible et des raisons pour lesquelles les contacts se sont désengagés en premier lieu. Vous vous assurerez ainsi que le contenu de l’email correspond à leurs besoins.
  • Continuer à contacter les abonnés désengagés. Si un abonné n’est toujours pas intéressé, laissez-le partir. Les emails de réactivation doivent également vous aider à identifier les abonnés réellement inactifs qui doivent être supprimés.

En plus des emails vous pouvez aussi envisager d’utiliser un autre canal de communication pour réactiver vos clients, comme par exemple les réseaux sociaux.

🚀 6 exemples d’emails de réactivation pour vous inspirer

1. L’email « Vous nous avez manqué ».

Cette stratégie met l’accent sur l’utilisateur – elle lui montre qu’il est apprécié. Plutôt que de s’attarder sur le fait qu’il a été inactif, rappelez-lui gentiment pourquoi il s’est inscrit au départ.

Un exemple d’email de réactivation de SFR :

Email de relance - SFR

2. L’email d’offre spéciale

Tout le monde aime les bonnes affaires. Quel meilleur moyen d’attirer des abonnés et de se démarquer de la concurrence qu’une offre exclusive ?

Un exemple d’email de réactivation de Spotify :

Un exemple d’email de réactivation de Steam :

Email de relance - Steam

3. L’email « Voulez-vous toujours avoir de nos nouvelles ? »

Même si un abonné ne s’est pas réellement désinscrit, la meilleure solution consiste parfois à le supprimer de votre liste. Sinon, ces abonnés risquent de nuire à votre engagement et, par conséquent, à votre délivrabilité.

Pour savoir si un abonné est vraiment désengagé, il suffit de lui demander ! S’il répond négativement ou s’il ne répond pas du tout, assurez-vous de le supprimer. Il y a de fortes chances que s’il n’est toujours pas intéressé, il ne le sera pas non plus à l’avenir.

Un exemple d’email réactivation de Framebridge :

Email de relance - Framebridge

4. L’email de sondage

Comme l’exemple ci-dessus, cet email donne le pouvoir à l’abonné en lui demandant ce qu’il aimerait voir dans vos emails. Même si cela ne réussit pas à le réengager, vous obtiendrez des avis utiles pour vos futurs emails.

Un exemple d’email de réactivation de Shopify :

Email de relance - Shopify 2

Vous pouvez aussi envoyer un questionnaire de satisfaction afin d’optimiser la relance des clients inactifs.

5. L’email « Dernière chance »

Parfois tout ce qu’il faudra pour convaincre vos abonnés de revenir vers vous est un petit coup de pression. 😉

Créer un sentiment d’urgence, en proposant une offre limitée dans le temps ou une dernière chance de profiter d’une réduction avant d’être désabonné, est un bon moyen d’encourager vos contacts à l’action.

Un exemple d’email de réactivation de Brief.me :

Email de relance - Brief

6. L’email « Voici ce que vous avez manqué ».

Parfois, un faible engagement ne signifie pas qu’un abonné ne sera jamais intéressé. N’oubliez pas que vous n’êtes pas la seule entreprise à lui envoyer des emails ! En fait, la majorité des consommateurs disent se sentir dépassés par le nombre d’emails qu’ils reçoivent.

Il est possible que vos emails se perdent dans la boîte de réception de vos abonnés. Mettez en valeur ce que vous avez à offrir à vos abonnés en leur donnant l’occasion de rattraper ce qu’ils ont manqué, comme du contenu utile récent ou de nouvelles fonctionnalités.

Un exemple d’email de réactivation d’Asana :

Vous voulez en savoir plus sur la relation client et la relance de clients inactifs ? Découvrez notre livre blanc spécial rétention client.

🔥 Créer un email de réactivation avec Sendinblue

Le logiciel de marketing automation de Sendinblue vous permet de créer vos propres emails de relance client, adaptés à vos besoins.

Étape 1 : Identifier vos abonnés inactifs

Vous devez d’abord déterminer quels abonnés doivent recevoir vos emails de réactivation. Vous pouvez vous baser sur les ouvertures ou les clics des emails, ou sur les achats de produits. Vous devrez également déterminer la durée de l’inactivité.

Le délai que vous choisirez dépendra du type de services que vous proposez, ainsi que de la fréquence à laquelle vous envoyez des emails aux abonnés. Toutefois, en règle générale, 90 jours est une bonne limite pour marquer un contact comme inactif. Si les abonnés sont inactifs depuis beaucoup plus longtemps (environ 6 à 12 mois), vous devez les supprimer de votre liste.

Une fois que vous avez décidé de vos conditions, vous pouvez créer le segment en utilisant la fonction de filtres de recherche de Sendinblue.

Étape 2 : Planifier et concevoir vos emails de réactivation

L’étape suivante consiste à concevoir votre série d’emails. Vous pouvez commencer par un premier email pour attirer l’attention de l’abonné, puis suivre avec un autre email qui souligne davantage votre valeur pour lui. Votre dernier email doit offrir une dernière chance qui donnera à l’abonné l’envie de rester.

Une fois que vous avez un plan, commencez à rédiger votre contenu et à créer l’email. Notre éditeur Drag & Drop et nos modèles d’emails prêts à l’emploi rendent le processus ultra-intuitif !

Une fois que vous avez terminé, sauvegardez le template sur Sendinblue.

Vous voulez faire passer votre marketing par email au niveau supérieur ?

Nos agences partenaires Sendinblue vous aideront avec la conception d’email, l’automatisation, votre stratégie emailing e-commerce et bien plus encore.

Trouver un partenaire Sendinblue pour vos campagnes de relance.

Étape 3 : Configurez votre scénario automatisé

Pour ce type d’email automatisé, vous devrez utiliser le système de marketing automation de Sendinblue.

Ensuite, vous devrez sélectionner un type de point d’entrée « Activité des contacts » et « Le contact correspond à un filtre ». De là, vous pouvez sélectionner le filtre que vous avez déjà créé.

Ensuite, ajoutez les actions, dans ce cas ‘Envoyer un email’, et ajoutez les modèles d’email que vous avez créé.

Vous pouvez également ajouter des conditions supplémentaires à votre scénario, comme l’ajout d’un délai ou un test A/B.

Une fois que vous avez terminé de créer votre scénario, vous pouvez le tester avant de l’activer.

💙Testez les emails de réactivation dès aujourd’hui💙

Vous voulez tester les emails de relance client ? Grâce aux scénarios personnalisés de Sendinblue, vous pouvez créer des emails de réactivation qui vous permettront de reconquérir facilement vos abonnés inactifs.

Commencez dès aujourd’hui avec notre forfait gratuit et envoyez des emails automatisés à un maximum de 2 000 contacts, ou optez pour un forfait payant qui correspond à vos besoins et à votre budget.

Créez votre newsletter sur Sendinblue >>

Prêt à devenir un Bouddha du marketing ?

Supprimez le stress de votre journée de travail grâce à une solution adaptée à vos besoins.

Lancez-vous. C’est gratuit !