Sendinblue Blog

Choisissez une catégorie :

3 questions √† vous poser avant d’envoyer une campagne d’email marketing

3 questions à se poser avant de cliquer sur "envoyer"

Chez Sendinblue, on aide des milliers de clients √† envoyer leurs campagnes email et pourtant… Cliquer sur le bouton envoyer nous donne encore quelques sueurs froides !

Et c’est bien normal, car une¬†mauvaise strat√©gie peut vite avoir des r√©percussions d√©sastreuses¬†sur une¬†liste de contacts : agacement, sentiment d’intrusion, d√©sinscriptions, plaintes…¬†Au risque d’impacter durablement¬†la d√©livrabilit√© et de¬†se voir condamn√© au r√©pertoire de spam.

Envoyer¬†un email marketing, c’est entrer¬†en contact avec un grand nombre de personnes qui s’int√©ressent √† votre travail : autant ne pas g√Ęcher cette¬†relation ¬†et faire en sorte qu’ils aient envie de lire vos prochains emails.

Voici donc 3 questions à vous poser avant de cliquer sur le bouton fatidique !

1 РQuelle est la valeur ajoutée de mon email ?

N’envoyez jamais d’email¬†si vous n’avez rien √† dire !

Si vous voulez que vos contacts continuent d’ouvrir vos emails, il n’y a qu’une r√®gle d’or : ne pas gaspiller leur attention.

Pour cela, il faut leur apporter de la valeur, que ce soit par du contenu de qualité ou par des promotions réellement intéressantes.

Vos contacts n’aiment pas recevoir des emails qui n’ont rien √† leur dire. Ils n’aiment pas recevoir des messages¬†qui ne les concernent pas, ou de personnes qu’ils ne connaissent pas.¬†Ils n’ont que tr√®s peu d’attention √† vous accorder : utilisez-la √† bon escient.

Une bonne attitude consiste √† essayer de se mettre √† leur place¬†: votre derni√®re ¬ę¬†offre exclusive¬†¬Ľ va-t-elle les int√©resser si vous leur en poussez¬†une tous les jours¬†?¬†Ont-ils r√©ellement¬†envie de¬†de recevoir un email √† chaque nouvel article que vous postez sur votre blog ?

Quelques conseil :

1 РSélectionnez vos contenus

Le contenu ou les produits que vous mettez avant dans votre email doivent présenter un intérêt contextuel.

Beaucoup de marketeurs ont tendance à surcharger leur newsletter de contenus sans fil directeur. Ne poussez pas tous vos produits, promotions ou articles de blogs, mais seulement la crème de la crème et en rapport avec une thématique précise.

Vous pouvez par exemple utiliser la saisonnalit√© : pr√©sentez un petit nombre¬†de pi√®ces phare de votre collection d’√©t√© avec un texte qui √©voque la plage et le soleil.

Lorsque vous concevez un email, gardez en tête cette citation :

¬ę¬†La perfection est atteinte non pas lorsqu’il n’y a plus rien √† ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien √† retirer.¬†¬Ľ
РAntoine de Saint-Exupéry

2 –¬†Apportez une touche de personnalit√©

Une bonne newsletter n’est pas une notification, c’est un support √©ditorial √† part enti√®re.

Votre email ne doit donc pas être un simple catalogue de liens vers les derniers contenus de votre site : il doit apporter une valeur supplémentaire, une touche personnelle spécifique à ce canal.

Puisez votre inspiration dans les newsletters qui¬†ont une forte identit√© √©ditoriale : vous pouvez aller voir du c√īt√© de curaterz, My Little Paris¬†ou encore Artips.

Un exemple ci-dessous avec My Little Paris, qui revendique pas moins de 2 millions d’abonn√©s ! Son secret ? Ne pas h√©siter √† adopter un ton confidentiel et une patte graphique bien reconnaissables.

Newsletter My Little Paris

Et si vous preniez 2 minutes pour tester SendinBlue ?
SendinBlue est une solution email / SMS complète.
Gestion de vos contacts, édition des emails, envoi des campagnes, scénarios automatisés, etc.
Gratuit jusqu'à 9000 emails / mois.

Tester SendinBlue

2 – Ai-je la permission d’envoyer cet email ?

Envoyer un email à une base de contacts achetée ou louée est toujours une mauvaise idée. 

L’email Marketing¬†n’est pas un canal de prospection mais de fid√©lisation !

Lorsqu’on veut se lancer dans l’emailing, on a tendance √† vouloir sauter les √©tapes.¬†L’erreur la plus commune consiste √† vouloir acheter ou louer une base de contact pour s’en servir de prospects.

Le probl√®me, c’est que les personnes qui recevront vos emails ne vous connaissent pas et risquent de ne pas appr√©cier cette intrusion.

Ils ne manqueront pas de signaler votre email comme spam, ce qui risque de nuire √† votre r√©putation d’exp√©diteur et de vous conduire tout droit dans le r√©pertoire de spam des FAI et webmails.

Quelques conseils :

1 – Assurez-vous que vos contacts soient opt-in / double opt-in

Si vous voulez adopter une strat√©gie d’email marketing p√©renne sur le long terme, il n’y a qu’une seule solution : avoir une base de contact qui soit 100% opt-in ou double opt-in.

L’opt-in d√©signe une action effectu√©e par le propri√©taire de l’adresse mail pour signifier son consentement √† recevoir des emails de votre part : case √† cocher, menu d√©roulant… C’est le minimum !

Le double opt-in d√©signe la double v√©rification de ce consentement, d’abord par une case √† cocher ou un menu d√©roulant, puis en envoyant un email de confirmation¬†contenant un lien de validation.

L’adresse ne devient ¬ę¬†double opt-in¬†¬Ľ qu’√† condition que le destinataire ait cliqu√© sur le lien, ce qui confirme qu’il est bien propri√©taire de l’adresse en question, contrairement au simple opt-in.

2 –¬†Mettez un bouton de d√©sinscription bien en √©vidence

Beaucoup d’email marketers auraient plut√īt tendance √† le dissimuler le plus possible, pensant ainsi minimiser le taux de d√©sinscription.

C’est une erreur ! En agissant ainsi, vous ne feriez qu’attiser la frustration de ceux¬†de vos abonn√©s qui comptaient de toute fa√ßon se d√©sinscrire.

En réalité, il vaut mieux les laisser partir pour deux raisons :

  1. Ils n’ouvrent pas vos emails et risquent de faire baisser votre d√©livrabilit√©.
  2. S’ils ne trouvent pas facilement votre bouton de d√©sinscription, ils r√®gleront¬†le probl√®me en vous signalant comme spam !

Avoir une base de contact opt-in ne suffit pas donc pas : il faut vous assurer en permanence de leur intérêt pour vous en permettant à ceux qui ne veulent plus recevoir vos emails de se désinscrire le plus facilement possible.

Dans la newsletter ci-dessous (du site anglais NotOnTheHighStreet.com), on peut voir un lien de d√©sinscription avanc√© d√®s le d√©but du mail et agr√©ment√© d’un petit texte invitant le contact √† se d√©sinscrire s’il n’est pas int√©ress√© :

3 – Est-ce que j’envoie cet email aux bonnes personnes ?

Segmentez vos contacts pour mieux cibler leurs intérêts et leurs besoins.

Vous avez une belle liste de contacts opt-in ? Bravo ! Toutes ces personnes s’int√©ressent √† vous. Mais pas toutes pour les m√™mes raisons : certaines sont sans doute int√©ress√©es par tel aspect de votre marque, d’autres par tel type de produit…

A moins d’√™tre sur une niche tr√®s sp√©cifique, envoyer le m√™me email √† tous vos contacts n’a donc aucun sens.

Un exemple tout simple : si vous vendez du prêt à porter, il est probable que vos contacts féminins ne soient pas intéressés par les mêmes collections que vos contacts masculins.

Quelques conseils :

1 – Segmentez par attribut d√®s l’inscription

R√©colter certaines informations,¬†(le sexe, l’√Ęge, la profession…) d√®s l’inscription sur le site ou √† la newsletter peut √™tre tr√®s important, surtout¬†si ces attributs correspondent √† des besoins potentiellement diff√©rents.

Les sites de mode en ligne ont tout int√©r√™t √† demander le sexe de la personne lors de l’inscription √† la newsletter, comme le fait par exemple Zalando.

Formulaire d'inscription à la newsletter Zalando

Pour certaines activit√©s comme les services, les m√©dias ou les solutions SaaS, il peut √™tre utile de conna√ģtre plus d’attributs comme le poste occup√©,¬†la ville, le niveau d’√©tudes…

Dans ce cas, un formulaire d’inscription sera une meilleure option. Exemple ci-dessous avec le formulaire d’inscription √† la newsletter de l’Etudiant :

Formulaire d'inscription à la newsletter de l'Etudiant

2 РContinuez à segmenter en fonction du comportement

Pour optimiser r√©ellement vos campagnes d’email marketing, il ne suffit pas d’envoyer des emails diff√©rents¬†en fonction du sexe, de l’√Ęge et de la zone g√©ographique.

A l’int√©rieur m√™me de ces diff√©rents attributs, il faudrait encore distinguer quels sont vos contacts les plus engag√©s,¬†ceux qui sont inactifs, ou encore en fonction de leur position dans votre tunnel de conversion.

Par exemple, il peut-√™tre int√©ressant de cibler les contacts ¬ę¬†inactifs¬†¬Ľ en leur envoyant un email destin√© √† les r√©activer, comme un code promotionnel ou¬†une offre sp√©ciale.

La segmentation est devenue un jeu d’enfant gr√Ęce au Marketing Automation de Sendinblue : en quelques clics, vous pouvez cr√©er des¬†sc√©narios pour assigner automatiquement vos contacts √† des listes dynamiques en fonction de leur comportement.

Pour en savoir plus, lisez notre article sur les possibilités du Marketing Automation.

Voil√†, √† notre avis,¬†les trois questions que tout marketeur devrait se poser en priorit√© pour am√©liorer sa strat√©gie d’emailing.

Une fois que vous aurez bien int√©gr√© ces probl√©matiques, il ne faudra pas oublier de¬†perfectionner¬†tous les d√©tails importants : horaires d’envoi,¬†optimisation de l’objet et du pr√©-header…

Pour cela, nous vous conseillons de télécharger notre checklist email marketing.

Laisser une réponse

Essayez notre plan gratuit jusqu'à 300 emails par jour

Pas besoin de carte bancaire. Sans engagement.

3 questions √† vous poser avant d’envoyer une campagne d’email marketing

Temps de lecture : 6 min