ÉTUDE DE CAS

Mon Petit Gazon anime sa communauté d’1,6M d’utilisateurs en tirant parti de l'automation

Alors que l’application française de football fantasy Mon Petit Gazon connaît une phase de croissance exponentielle depuis 2011, l’équipe revient sur l’impact d’une stratégie de marketing relationnel basée sur l’automation et la segmentation, l’aidant à prolonger l’expérience utilisateur au-delà de l’application. Avec des communications caractérisées par un ton particulièrement décalé, Mon Petit Gazon explique comment Sendinblue lui permet de rester en contact avec son large public et comment ils ont fait de leur newsletter hebdomadaire une véritable tradition.

Échanger avec un expert Sendinblue

Du projet entre amis à une startup prometteuse de football fantasy

Ce qui a commencé comme un projet “entre amis” pour Martin Jaglin, Grégory Rota et Benjamin Fouquet, lorsqu’ils ont lancé Mon Petit Gazon (MPG) en 2011, est devenu une startup à succès, qui compte à présent quinze employés

Martin Jaglin, le Président, explique que lui et ses amis voulaient avant tout créer un jeu qui permettrait aux utilisateurs de se mettre dans la peau d’un entraîneur virtuel et jouer des matchs de ligue avec leur amis ou collègues. “Le marché du football fantasy n’est pas aussi populaire en France qu’il l’est en Angleterre ou aux Etats-Unis. Donc l’idée qu’on avait avec MPG c’était d’animer la semaine des joueurs. On voulait qu’ils plaisantent avec leurs amis sur WhatsApp tous les lundis matin à propos des gagnants et des perdants de leur ligue MPG« , explique-t-il. 

La popularité de MPG grandit pendant la FIFA World Cup de 2018 grâce à une autre App de prono gratuite entre amis Mon Petit Prono qui animera 850 000 utilisateurs pendant 1 mois. “Notre levier d’acquisition principal a toujours été l’expérience de notre produit. 0€ dépensé en média en France,les 1,6M d’utilisateurs viennent du bouche-à-oreille” ajoute le Président. 

L'objectif : assurer la délivrabilité des messages

Communiquer vers une base de fans de plus en plus grande représente un défi pour l’équipe, notamment en délivrabilité. Elle décide de commencer par segmenter ses contacts par championnat choisi dans le jeu et par langue, tout en maintenant sa tonalité qui lui est propre. “Nous essayons de ne pas être redondant d’un canal à l’autre, qu’il s’agisse de l’email, la push notification, l’alerte in-app ou les réseaux sociaux. Facebook pour les grosses annonces, Twitter pour les infos chaudes et les buts le week-end, Insta pour le inside ou les belles créas, les push notifications pour les rappels dans le jeu, les alertes in-app pour les infos produit… ” détaille Martin Jaglin.

Exploiter l'automation pour maintenir une relation de proximité avec les joueurs

Peu après avoir commencé à utiliser Sendinblue, MPG cherche à exploiter les avantages de la fonctionnalité de marketing automation. Avec l’expansion internationale, l’équipe voulait également s’assurer que le caractère très humoristique de ses communications se reflète dans tous les marchés. 

L’automation nous permet par ailleurs de prendre la parole à tous les instants clés de la vie d’un joueur. C’est très important pour nous car le jeu est truffé d’étapes : créer son compte, rejoindre une ligue, faire ses 5 tours de mercato, faire sa première composition d’équipe, penser à activer ses options, aller voir ses résultats, vendre ses joueurs blessés…ajoute-t-il. 

Et même si ces messages sont automatisés, nous gardons le même ton chaleureux, le tutoiement… on évite les intros de 2 lignes inutiles ou les formules toutes faites. Idem pour les objets, on fait les mêmes qu’avec nos amis pour qu’ils aient envie de lire ce qui se cache derrière

Leur newsletter hebdomadaire est devenue une tradition avec plus de 35% de taux d'ouverture

L’équipe est fière de compter 100 000 lecteurs actifs.

MPG a libéré le pouvoir de l’emailing en faisant de ces newsletters une véritable tradition auprès de leur public cible, la preuve en est avec leur newsletter du jeudi, particulièrement populaire avec des taux d’ouverture qui dépassent régulièrement les 35% et des taux d’ouverture multiple important, souvent signe que l’email a été transféré.

La proximité créée génère un grand nombre de réponses : Ca fait partie du jeu ! On répond à chacun des 1000 messages qu’on reçoit chaque semaine mais si ça nous prend beaucoup de temps. Ça participe de l’expérience MPG, de bavarder avec l’équipe qui est derrière

À propos de l'entreprise

Mon Petit Gazon est une application française de football fantasy créée en 2011 par trois amis, initialement en tant que simple projet. Forts du vif succès rencontré auprès d’un public toujours plus large, les fondateurs entreprennent un crowfunding en 2016 pour quitter leur précédent travail puis lèveront des fonds en 2018 pour agrandir l’équipe et grandir en Espagne.

  • Secteur: Jeux en ligne
  • Nombre d’employés: 15 employés
  • Siège: Paris, France
  • Site Web: mpg.football
  • Offre: Enterprise
icn-quote

Martin Jaglin, co-fondateur de Mon Petit Gazon

“Ça fait 20 ans qu’on dit que la newsletter, c’est so 2000’, mais elle est toujours là. On a réussi à créer un RDV hebdomadaire qui nous permet d’avoir plus de reach auprès de nos utilisateurs que via nos réseaux sociaux."

Prêt à devenir un Bouddha du marketing ?

Supprimez le stress de votre journée de travail grâce à une solution adaptée à vos besoins.

Lancez-vous. C’est gratuit !