avril 15, 2021

Comment créer votre stratégie de contenu marketing, le guide ultime

Temps de lecture 10 min
Stratégie de contenu

Cela fait quelques années maintenant que la stratégie de contenu est un élément indispensable du marketing digital. Dans ce guide, découvrez tout ce que vous devez savoir pour mettre en place votre stratégie de content marketing.

L’objectif d’une stratégie de contenu et de planifier la création de contenu de haute qualité que vous pourrez ensuite diffuser sur différents canaux de communication, que ce soit sur votre blog, votre newsletter ou encore vos réseaux sociaux.

La stratégie de contenu est depuis longtemps indispensable dans le B2B, où elle sert surtout à prouver l’expertise d’une entreprise et à créer des campagnes inbound marketing. Mais dans le B2C aussi, la stratégie de contenu est devenue incontournable et vous permet d’atteindre de nombreux objectifs – comme une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche ou encore une augmentation des inscriptions à votre newsletter. 

Ci-dessous, nous vous expliquons comment créer votre stratégie de marketing de contenu ! 👇👇👇

🤔 Une stratégie de contenu, c’est quoi ?

Une stratégie de contenu vise donc à diffuser différents messages sur vos canaux de communication – du blog à votre newsletter en passant par des livres blancs. Elle a de nombreux avantages :

  • Elle vous permet d’optimiser votre SEO : en créant des articles de blog de qualité, vous allez pouvoir améliorer votre référencement naturel sur les moteurs de recherche et vous rendre visible lorsque des internautes vont faire des recherches particulières (sur des mots-clés correspondant à vos produits par exemple).
  • Elle vous permet de travailler votre branding : en diffusant votre expertise sur votre blog ou sur les réseaux sociaux, vous pourrez créer une image de marque forte et inspirante qui convaincra des clients potentiels que vous êtes un partenaire de choix pour les aider à atteindre leurs objectifs.
  • Elle vous permet d’établir une relation durable avec vos clients : en diffusant du contenu de qualité, par exemple dans votre newsletter, vous pourrez rester en contact avec vos clients et/ou mettre en place une stratégie de lead nurturing efficace.
  • Elle vous permet d’attirer du trafic qualifié : en optimisant votre SEO, en étant plus visible sur les réseaux sociaux, en créant des infographies faciles à partager (et bien plus encore), vous pourrez mener de nouveaux prospects sur vos landing pages et générer plus de ventes.

Dans un paysage digital de plus en plus concurrentiel, une bonne stratégie de contenu va souvent faire la différence entre une entreprise invisible et une entreprise qui réussie !

🔎 Comment mettre en place votre stratégie de content marketing

Voyons maintenant comment planifier une stratégie de contenu efficace pour votre webmarketing et organiser la diffusion sur vos différents supports de communication.

1 – Définissez vos objectifs

La première étape d’une bonne stratégie de contenu est la définition claire de vos objectifs. 

“Stratégie de contenu” est un terme qui peut paraître vague… et en réalité il l’est, car il s’agit d’un ensemble de nombreuses stratégies isolées qui vont impliquer de nombreuses équipes de l’entreprise. 

Afin de guider votre stratégie digitale, vous devez donc définir un certain nombre d’indicateurs clés de performance (KPI) qui vous permettront de mesurer le succès de votre stratégie. Ces objectifs pourront par exemple être :

  • 👁️ Améliorer votre SEO et augmenter votre visibilité sur les moteurs de recherche.
  • 📱 Augmenter l’engagement de vos posts sur les réseaux sociaux.
  • 📈 Booster le trafic de votre site web.
  • 💸 Augmenter le taux de conversion réalisé à l’aide de votre newsletter.

Nous vous conseillons de ne pas définir trop d’objectifs et de vous limiter à deux ou trois afin de ne pas perdre la vision d’ensemble de votre stratégie.  

Pour identifier vos objectifs, il est toujours utile d’avoir recours à la méthode SMART.

🧠 La méthode SMART, c’est quoi ?

Simplement, il s’agit d’une méthode qui vous permet d’identifier des objectifs Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels. 

Ces objectifs sont interprétés de la sorte :

  • Spécifiques – c’est-à-dire clairement définis et identifiant aussi vos ressources (les membres de votre équipe chargés de réaliser chaque objectif).
  • Mesurables – assurez-vous d’opter pour des indicateurs de performance que vous pouvez facilement quantifier, comme par exemple l’augmentation des inscriptions à votre newsletter ou une augmentation de trafic sur votre site web que vous pourrez mesurer à l’aide d’outils comme Google Analytics.
  • Atteignables – il ne sert à rien de définir des objectifs impossibles qui vont stresser vos équipes et rendre votre stratégie inefficace.
  • Réalistes – en fait de l’anglais Relevant (pertinent), il s’agit de définir des objectifs qui vont réellement profiter à votre entreprise. Rien ne sert de chercher à booster les inscriptions à votre newsletter si vous n’avez pas l’intention de mettre en place une stratégie emailing par exemple.
  • Temporels – ou défini dans le temps. Définissez toujours une deadline pour l’accomplissement de vos objectifs, ce qui vous aidera plus tard à mesurer l’efficacité de vos campagnes.

Les objectifs SMART sont donc un très bon moyen d’avoir une vision globale lors de la mise en place votre stratégie éditoriale.

Pour vous faire une idée, voici deux exemples d’objectifs SMART possibles : « Augmenter de 25% le trafic organique du site en 1 an en publiant 4 articles de blog / mois » ou encore « Gagner 300 nouveaux contacts newsletter en 6 mois grâce à un post Twitter / Facebook quotidien »

2 – Identifiez vos personas

Pour guider la création de votre contenu à forte valeur ajoutée, vous devez tout d’abord identifier votre public cible. 

Sur le blog de Sendinblue, nous parlons souvent des buyers personas. Et pour cause : elles sont un point de départ souvent indispensable lors de la création de vos campagnes de marketing. 

Une buyer persona est un profil de clients types. Elles vous aideront à cerner les besoins de vos clients et comment y répondre le mieux possible. 

Lors de la création de vos personas, vous pouvez vous orienter à un certain nombre de caractéristiques comme par exemple :

  • 👵 Les informations démographiques – comme l’âge, le sexe, la ville où vivent vos clients, etc.
  • 🔨 La position professionnelle de vos clients – sont-ils CEO et décideurs, employés spécialisés dans le marketing, freelance, etc. Cela déterminera aussi souvent le temps et l’énergie qu’ils pourront investir dans votre service.
  • 💳 Les caractéristiques sociales – comme leur revenu, leur situation familiale, leur budget, etc.
  • 🌐 Leurs comportements de consommation – les canaux de communication qu’ils utilisent (email, réseaux sociaux, etc), leurs outils de prédilection (smartphone, tablette, ordinateur de bureau, etc.), leurs centres d’intérêt, mais aussi leurs habitudes de consommation : achètent-ils souvent sur internet ? Combien dépensent-ils ? Et ainsi de suite.

Si vous avez une entreprise qui a déjà beaucoup de clients, le meilleur moyen de créer vos personas et d’aller à la rencontre de votre audience, par exemple en leur envoyant des sondages ou en organisant des focus groups

Si vous venez de vous lancer, il faudra plutôt faire un travail prédictif et essayer d’imaginer quel type de clients vous désirez attirer à l’avenir.

Pour aller plus loin – découvrez quelques exemples de template pour créer vos buyers personas marketing :

3 – Adaptez vos supports en fonction des étapes du parcours client

Pour bien planifier vos contenus, il est important de les organiser en fonction de leur rôle dans le tunnel de vente.

🚇 Le tunnel de vente, c’est quoi ?

Le tunnel de vente (ou entonnoir de vente) est un parcours définissant plusieurs étapes qui représentent des moments clés de l’interaction entre un consommateur et une entreprise, du premier contact à la décision d’achat.

Stratégie de contenu - Tunnel de vente

Tout en haut du tunnel de vente, il s’agit de rendre votre marque visible, par exemple en étant présent sur les moteurs de recherche sur une requête particulière. Ensuite, vous devez éveiller l’intérêt du consommateur en établissant votre expertise et en gagnant sa confiance.

Plus vous descendez dans le tunnel, plus vous vous approchez d’une vente. Il s’agit donc d’encourager à la décision (par exemple avec des offres spéciales) puis de finaliser l’achat grâce à des mesures qui simplifient le processus pour le consommateur (livraison gratuite par exemple).

📚 Les différents supports pour votre contenu

En fonction des étapes du tunnel de vente que vous voulez cibler, vous pourrez utiliser des supports de communication qui auront des rôles différents dans votre stratégie de contenu.

Ainsi, vous pourrez répartir les différents formats de communication comme ceci :

  • Les articles de blogs : ils sont particulièrement utiles pour optimiser votre SEO (référencement sur les moteurs de recherche) et seront donc surtout utilisés pour vous rendre visible à la première étape du tunnel de vente. Mais les articles de blog sont aussi utiles à la seconde étape, car ils vous permettent d’établir votre expertise et de présenter vos produits/services.
  • Les infographies : là aussi, les infographies sont surtout très pratiques pour les deux premières étapes du tunnel. Très partagées sur les médias sociaux, les infographies sont un bon moyen de booster votre visibilité.
  • Les newsletters : un consommateur qui s’ inscrit à votre newsletter a déjà témoigné d’un intérêt pour votre marque. Créer une newsletter est donc plus efficace pour l’avant dernière étape du tunnel. Vous pouvez ainsi vous en servir pour faire découvrir de nouveaux produits, proposer des réductions, des offres spéciales, etc.
  • Les landing pages : les pages d’atterrissage sont aussi un élément utilisé plus bas dans le tunnel de vente – vous pouvez y proposer des Call-to-Actions pour l’achat d’un produit, des offres spéciales, etc.

Bien sûr, cette répartition tout au long du parcours d’achat dépend de votre stratégie et de vos objectifs et devra être définie au cas par cas.

Pour aller plus loin – découvrez comment créer un tunnel de vente pour guider votre marketing :

4 – Créez votre calendrier éditorial et votre plan de communication

Une fois votre stratégie de contenu définie, vous pourrez utiliser des tableaux pour l’organiser et ne pas vous y perdre.

Pour cela, le calendrier éditorial et le plan de communication sont des outils très utiles, car ils permettent de définir votre ligne éditoriale, d’organiser les types de contenu et de préparer la diffusion et la production de contenus.

Relativement similaires au premier abord, les deux ont pourtant des fonctions un peu différentes.

📅 Le calendrier éditorial

Le calendrier éditorial est un outil qui vous servira à répertorier et à planifier la réalisation de vos contenus. 

Il vous permettra d’organiser vos équipes et de définir des responsabilités ainsi que des deadlines pour la création de vos articles de blogs, infographies, newsletters, etc.

Souvent il prendra la forme d’un tableau Excel, mais vous pouvez aussi utiliser des outils de gestion de projet dédiés comme Asana ou Trello.

Pour aller plus loin – découvrez comment créer votre calendrier éditorial et téléchargez un modèle gratuit :

📝 Le plan de communication

Le plan de communication vous permet de planifier la diffusion des contenus que votre équipe a réalisé. 

Là aussi, vous pourrez définir les membres de votre équipe responsables, les canaux de diffusions (newsletter, Twitter, LinkedIn etc.) et les dates de diffusion souhaitées.

C’est aussi un bon moyen de préciser l’objectif de chaque diffusion et d’avoir une vision d’ensemble de la communication de votre entreprise.

Pour aller plus loin – découvrez comment créer votre plan de communication et téléchargez un modèle gratuit :

Prêt à devenir un Bouddha du marketing ?

Supprimez le stress de votre journée de travail grâce à une solution adaptée à vos besoins.

Lancez-vous. C’est gratuit !