août 23, 2017

SMTP : définition, serveurs, protocole… Le guide pour s’y retrouver !

Temps de lecture 3 min

Si vous envoyez des emails marketing ou transactionnels, vous avez forcément entendu parler de SMTP. Un problème a priori très technique, mais qui vous concerne aussi puisqu’il impacte directement vos emails et leur délivrabilité.

Pourtant, rien d’insurmontable ! A la fin de cet article, on vous promet que vous comprendrez enfin de quoi il s’agit et que vous pourrez briller dans les discussions sur le sujet.

Pourquoi vous n’y comprenez rien : tout simplement parce que le sigle « SMTP » est utilisé sans distinction pour désigner plusieurs choses différentes, alors forcément on s’emmêle les pinceaux.

On peut entendre par SMTP :

  • Un protocole (sens strict)
  • Un « relais »
  • Un serveur

SMTP : définition

SMTP est le sigle de Simple Mail Transfer Protocol, littéralement « protocole simple de transfert de courrier ». Il s’agit du protocole utilisé pour transférer des emails vers les serveurs de messagerie électronique. Par extension, SMTP désigne aussi les serveurs et relais utilisés pour le transfert de ces emails.

Protocole SMTP

SMTP est d’abord un protocole de communication, c’est à dire un ensemble de règles utilisées pour transférer des emails vers les serveurs de messagerie électronique.

Concrètement, le protocole SMTP fonctionne de la manière suivante :

  • On spécifie l’expéditeur puis le ou les destinataires du message
  • On vérifie leur existence
  • On transfère le corps du message

Les étapes du transfert (pour ceux qui veulent vraiment tout savoir)

Si vous êtes un marketeur, vous n’avez peut-être pas besoin de savoir ça. Mais pour briller dans les conversations avec votre équipe technique, ça peut être utile !

Quelques abréviations à connaître :
  • MUA (Mail User Agent) : client de messagerie (par exemple Gmail ou Outlook)
  • MTA (Mail Transfer Agent) : logiciel qui reçoit les mails d’un MUA sur un serveur de transmission
  • MDA (Mail Delivery Agent) : logiciel qui stocke les messages sur la boîte de réception des destinataires

Le cheminement d’un email peut se décomposer en 4 étapes :

  • Etape 1 : transfert depuis le MUA de l’envoyeur vers le serveur de transmission (MTA) (via le protocole SMTP)
  • Etape 2 : transfert du mail de MTA en MTA jusqu’à celui du destinataire (via le protocole SMTP)
  • Etape 3 : transfert depuis le MTA jusqu’au MDA qui stocke l’email en attendant qu’il soit relevé
  • Etape 4 : requête du MUA destinataire au MDA pour relever ses mails

Ne sortez pas l’aspirine ! Ce sera peut-être plus clair avec un schéma :

Etapes d'un transfert SMTP

Relais SMTP

Dans les discussions techniques (plus que mondaines), vous entendrez peut-être parler de « relais SMTP ». Au sens strict, il s’agit tout simplement de l’action de transférer un email jusqu’au serveur de destination.

Mais dans l’usage, les « relais » SMTP désignent plus souvent les serveurs par lesquels transitent les emails avant d’arriver à destination, comme des relais de poste : dans ce cas, il faut le comprendre comme un synonyme de « serveur SMTP ».

Serveur SMTP

Un serveur SMTP est tout simplement le serveur qui sert à envoyer vos emails vers un serveur destiné à les recevoir, en utilisant le protocole SMTP.

Dans le sens ou plusieurs serveurs peuvent « relayer » un même email jusqu’à sa destination finale, un serveur SMTP sert aussi à recevoir un email, via le même protocole.

Serveurs SMTP et délivrabilité

Maintenant que vous savez ce que veut dire SMTP, venons en à ce qui nous intéresse en tant qu’email marketeurs : la délivrabilité.

Le serveur SMTP à partir duquel vous envoyez vos emails est associé à une adresse IP. Cette dernière a un impact direct sur la délivrabilité de vos emails puisque c’est à partir d’elle que les FAI vont vous identifier et déterminer votre réputation d’envoyeur.

De ce fait, les serveurs SMTP des webmails et messageries classiques (gmail, free, hotmail…) ne sont pas adaptés à l’envoi de messages en masse. 

En effet, leurs IP ne sont pas surveillées : vous la partagez donc avec des spammeurs potentiels ! Si vous envoyez des emails en masse depuis les messageries classiques, ils finiront donc immanquablement dans le répertoire de spam.

Sendinblue, la meilleure solution pour votre serveur SMTP

Pour bénéficier d’une délivrabilité optimale, il faut donc vous tourner vers des serveurs SMTP professionnels conçus pour délivrer des campagnes emailing de masse.

Tous les serveurs d’envoi via SMTP de Sendinblue se trouvent en France et reposent sur une infrastructure solide et fiable, qui nous permet d’envoyer des millions d’emails chaque jour.

Le contrôle strict de nos adresses IP permet de bénéficier d’une délivrabilité maximale auprès des FAI, que ce soit pour vos campagnes marketing ou vos emails transactionnels.

Sendinblue vous permet de suivre en temps réel les statistiques de vos envois : taux d’ouvertures, de clics, de retour, de spam ou de désabonnement. Pour encore plus de contrôle sur votre délivrabilité, vous pouvez même opter pour un serveur avec une IP exclusivement dédiée à vos envois.

Besoin de vous faire une idée ? Créez un compte dès maintenant, c’est gratuit jusqu’à 9 000 emails par mois !

Prêt à devenir un Bouddha du marketing ?

Supprimez le stress de votre journée de travail grâce à une solution adaptée à vos besoins.

Lancez-vous. C’est gratuit !