#SailinBlue : SendinBlue à l’arrivée de la Rolex Fastnet Race ! – Episode 4

#SailinBlue épisode 4

Le bateau SendinBlue a passé la ligne d’arrivée de la Rolex Fastnet Race dans la nuit du 11 août à 3h45. Arrivé 162ème au classement général, il signe une superbe performance pour un équipage amateur !

Suite et fin d’une aventure humaine et sportive haute en couleurs.

Les résultats

L’équipage SendinBlue se classe 162ème au classement général et 47ème en IRC 3 (la catégorie de bateaux dans laquelle nous avons concouru).

Tous les bateaux n’étant pas arrivés au moment ou nous écrivons ces lignes, le classement n’est pas définitif !

Classement provisoire du bateau SendinBlue - Fastnet Race 2017

Quelques chiffres

Pour finir la course, qui part de Cowes pour arriver à Plymouth après avoir viré le phare du Fastnet Rock situé en mer d’Irlande, notre bateau a parcouru :

  • 685 milles marins (nautic miles), soit 1268,6 kilomètres
  • Le tout en 4 jours, 16 heures, 5 minutes et 48 secondes !

Une remontée impressionnante entre le Fastnet Rock les îles Scilly

Lorsque le pavillon SendinBlue saluait le phare du Fastnet Rock mercredi 9 août aux alentours de 14h, nous étions environ 235èmes au classement général.

Passage du Fastnet Rock

Notre équipage avait même prévu une bouteille de champagne pour fêter leur passage du FastNet !

Le matin suivant, notre équipage qui se croyait tout seul voit le jour se lever sur un peloton de 45 bateaux rattrapés pendant la nuit. Grâce à la navigation experte de Franck et Fred ainsi que la formidable gestion du bateau de Fredo, Yann, Olivier, Thomas, Blandine et Aude, nous les avons grignotés un par un…

Jeudi à 16h, SendinBlue avait gagné près de 70 places au classement général depuis la veille et se retrouvait 165ème de la course !

Et si vous preniez 2 min pour tester SendinBlue ?
SendinBlue est une solution email / SMS complète.
Gestion de vos contacts, édition des emails, envoi des campagnes, scénarios automatisés, etc.
Gratuit jusqu'à 9000 emails / mois.

Tester SendinBlue

La vie à bord, ce n’est pas du luxe !

Comment ça se passe concrètement, une régate de plusieurs jours comme la Fastnet Race ?

La vie à bord est rythmée par l’enchaînement des quarts : toutes les 4 heures, on se relaie sur le pont pour gérer le bateau tandis que ceux qui étaient à la manoeuvre vont se reposer.

Côté nourriture, il vaut mieux ne pas être trop difficile : on se contente de plats lyophilisés, de pompotes, de barres de céréales et de tablettes de chocolat.

Pour dormir, il faut être chanceux : à deux sur la couchette,  on essaie de faire abstraction du tangage et de la gîte (oscillation du bateau qui penche dans le sens de sa longueur).

A bord du SendinBlue - Spirit !

L’espace de vie à bord du bateau SendinBlue. C’est pas Saint-Tropez mais on s’y fait !

Lorsque les conditions sont musclées, le bateau se transforme en véritable machine à laver et trouver le sommeil devient tout simplement impossible…

Autant vous dire que nos 8 marins doivent rattraper quelques heures de sommeil à l’heure qu’il est !

Une aventure humaine incroyable !

Pour SendinBlue, parrainer un bateau sur une course aussi mythique était un moyen unique de nous rassembler autour d’un beau projet et de cultiver nos valeurs.

Grâce au tracking en temps réel et aux messages que nous recevions sur les réseaux sociaux de la part de l’équipage, nous avons pu suivre la course jour par jour et heure par heure. De Paris à Seattle en passant par New Delhi, toutes nos équipes ont vibré au rythme de cette aventure !

Ce projet nous avait aussi donné l’occasion de participer nous-même à une régate à Cherbourg les 10 et 11 juin 2017 : une expérience de team-building inoubliable !

La suite ? On vous en dira plus… SendinBlue a déjà sa propre équipe de foot, il n’est pas impossible que nous formions également un équipage pour écumer les mers !

Quelques photos de la course

SendiBlue Fastnet Race - 1

SendinBlue Fastnet Race - 2

SendinBlue Fastnet Race - 3

SendinBlue Fastnet Race - 4