octobre 7, 2020

Comment se lancer dans le marketing d’influence ?

Temps de lecture 13 min
Marketing d'influence

Le marketing d’influence est partout… mais est-il fait pour vous et comment vous lancer ? Vous trouverez tout ce qu’il faut savoir dans cet article.

Depuis quelques années, tout le monde parle des influenceurs.

Au départ, il s’agit surtout de célébrités – par exemple un footballeur connu. Désormais, il peut s’agir de micro-influenceurs voir même de nano-influenceurs, le plus souvent des personnes ayant une forte visibilité sur les réseaux sociaux sur un sujet de niche (maquillage par exemple).

A l’heure où la publicité traditionnelle bât de l’aile, les influenceurs sont le nouvel espoir des marketeurs selon une étude menée par Bazaarvoice :

  • 49 % des consommateurs français disent interagir au moins une fois par jour avec des influenceurs.
  • Mais… 53 % des Français ne se disent pas satisfaits d’avoir acheté suite à la recommandation d’un influenceur.

Concrètement, cela veut dire que le marketing d’influence peut être très efficace, mais qu’il ne faut pas non plus se lancer la tête baissée. Demandez-vous donc d’abord si le marketing d’influence est fait pour votre marque et établissez ensuite une stratégie précise.

Dans cet article on vous explique comment !

Le marketing d’influence : une définition

Le marketing d’influence (ou influencer marketing en anglais) est au final une technique aussi vieille que le monde.

Il s’agit de trouver des ambassadeurs pour votre marque, c’est-à-dire des personnes ayant une forte visibilité dans une communauté qui vous intéresse. En leur proposant un partenariat, vous allez essayer de les pousser à faire la promotion de vos services.

Si, par exemple, vous vendez des produits de beauté, vous pouvez proposer des échantillons gratuits à un influenceur faisant des vidéos de maquillages sur YouTube, dans l’espoir qu’il/elle fasse une démonstration de vos produits sur sa chaîne.

Le marketing d’influence est-il fait pour vous ?

Avant de vous lancer, demandez-vous si le marketing d’influence est vraiment une stratégie adaptée à votre marque.

Oui, c’est une question compliquée et souvent, la seule manière d’y répondre sera de tester !

Mais avant de vous essayer au marketing d’influence, vous pouvez déjà vous poser les questions suivantes :

  • Existe-il des influenceurs dans votre secteur ? Cela peut sembler évident, mais s’il n’y a pas d’influenceurs qui évoluent dans une niche en rapport avec les produits que vous proposez, une stratégie de marketing d’influence va être difficile à mettre en place.
  • Avez-vous le budget nécessaire ? Le marketing d’influence peut être coûteux, demandez-vous donc si vous avez les ressources pour vous lancer ou si vous préférez attendre.
  • Êtes-vous satisfait de votre produit et de votre branding ? Le marketing d’influence peut être efficace, mais il peut aussi rapidement produire un « backlash » (de la publicité négative) – ne vous lancez donc que lorsque votre produit et votre image de marque seront mûrs.

Pour le reste, le mieux sera de lancer une petite campagne de marketing d’influence pour voir quels sont les résultats. Vous verrez vite si cela vaut la peine de continuer ou non.

Marketing d’influence : 4 étapes pour une stratégie efficace

Vous avez décidé de vous lancer dans l’influence marketing ? Voici comment planifier votre campagne.

1 – Définissez vos objectifs

Ne vous lancez pas à l’aveuglette : demandez-vous d’abord ce que vous voulez atteindre avec votre campagne de marketing d’influence.

Globalement, on peut dire que les objectifs d’une campagne de marketing d’influence peuvent être placés dans deux catégories.

Le Branding

Vous pouvez avant tout chercher à mettre en place une campagne de branding – c’est à dire à rendre votre marque visible. Dans ce cas, vos KPI seront par exemple :

  • Augmenter le trafic sur votre site web.
  • Développer votre portée sur les réseaux sociaux (plus de followers, de likes, etc.)
  • Faire parler de vous dans la presse (articles dans un magazine, etc.)
  • Vous rendre plus visible sur les moteurs de recherche à l’aide de liens SEO (par exemple menant d’un article de blog vers votre site).

Les Conversions

La deuxième catégorie d’objectifs est basée sur les conversions directes. Dans ce cas, vos KPI seront par exemple :

  • Réaliser plus de ventes.
  • Gagner de nouvelles inscriptions à votre newsletter.
  • Booster le nombre de comptes créés dans votre application.

En fonction de l’objectif principal de votre campagne de marketing d’influence, le contenu que vous allez proposer aux influenceurs va être très différent.

Si, par exemple, vous voulez travailler votre optimisation pour les moteurs de recherche et vous rendre visible sur Google, vous pouvez proposer à un influenceur de réaliser un échange d’articles sur vos blogs respectifs.

À l’inverse si vous voulez générer directemment des ventes, vous pouvez leur proposer de tester votre produit dans une vidéo de unboxing.

Le unboxing (de l’anglais pour « déballer »), ce sont simplement des YouTubeurs qui testent des produits – généralement envoyés par des marques.

2 – Identifiez le canal qui vous correspond

Avant de trouver les influenceurs avec lesquels vous voulez travailler, il vous faudra trouver le canal qui vous convient le mieux.

Là où les stars « classiques » sont encore très visibles sur des plateformes comme la télévision ou la radio, les nouveaux influenceurs diffusent principalement leur contenu sur les réseaux sociaux.

Selon une étude réalisée en 2019 par Mediakix, les canaux les plus importants pour le marketing d’influence sont :

  1. Instagram : 89%
  2. YouTube : 70%
  3. Facebook : 45%
  4. Les Blogs : 44%
  5. Twitter : 33%
  6. LinkedIn : 19%

Le choix des canaux sur lesquels vous allez baser votre stratégie de marketing d’influence dépendra de plusieurs éléments.

Demandez-vous tout d’abord où se situe votre groupe cible. Si, par exemple, vous vendez des produits de mode, un canal très visuel comme Instagram sera probablement mieux adapté. Au contraire, si vous êtes dans le B2B, vous aurez sans doute de meilleures chances sur LinkedIn, voir Twitter.

Le mieux est de passer un peu de temps sur chaque réseau et d’étudier ce que fait votre concurrence afin de pouvoir décider où investir votre budget.

Il peut aussi être judicieux de favoriser les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes déjà présent : vous les connaissez mieux et y avez peut-être déjà une petite communauté.

3 – Trouvez les influenceurs qui pourront vous aider à atteindre vos objectifs

Maintenant, il vous faudra trouver un ou plusieurs influenceurs à contacter.

Pour cela, explorez le réseau social de votre choix et cherchez des comptes qui pourraient convenir à vos produits (par exemple des comptes présentant des « bonnes adresses » à Paris si vous avez un restaurant).

Influence Marketing - micro-influenceurs

Notez qu’il existe plusieurs types d’influenceurs :

  • Les mega-influenceurs. Il s’agit des stars classiques – pensez par exemple à Kim Kardashian ou Kylian Mbappé.
  • Les macro-influenceurs. Ils se situent un cran en dessous des stars avec des communautés de plusieurs centaines de milliers à plusieurs millions de fans. Par exemple Caroline Receveur ou Jeremy Nadeau.
  • Les micro-influenceurs. Il s’agit de personnes ayant entre 10 000 et 100 000 followers et qui se concentrent généralement sur une niche spécifique. Par exemple Stéphanie Guillement dans le secteur « food ».
  • Les nano-influenceurs. Se situant encore un cran en-dessous, ils ont en général une audience inférieure à 10 000 personnes.

Bien évidemment, le choix entre l’un de ces types d’influenceurs va grandement varier en fonction de votre budget et de votre objectif.

Plus la communauté d’un influenceur est importante, moins vous aurez de chances d’entrer en contact avec lui et plus vous devrez compter un budget important.

Si vous êtes une petite marque inconnue, ce n’est même pas la peine de cherche à contacter de célébrités !

D’ailleurs, il vaut mieux commencer par se concentrer sur les nano et micro-influenceurs, car s’ils ont une communauté plus petite, ils ont généralement un taux d’engagement bien plus important.

Les internautes ont en effet tendance à se sentir plus proches des petits influenceurs : un conseil donné par l’un deux aura une valeur similaire au bouche à oreille classique, là ou les mega-influenceurs évoluent plutôt dans les sphères de la publicité de masse.

4 – Contactez des influenceurs et proposez un partenariat adéquat

Une fois décidé avec quels influenceurs vous aimeriez travailler, il va fallor réussir à entrer en contact avec eux.

Malheureusement, c’est ici que les problèmes commencent ! En effet, la plupart des influenceurs sont inondés de demandes de partenariat et il peut s’avérer très difficile d’entamer une conversation avec eux.

Si vous avez le budget nécessaire, vous pouvez passer par une agence ou une plateforme d’influence marketing comme Influence4You, Agence des influenceurs, #paid ou Upfluence.

Influence Marketing - Agence

Si vous ne voulez pas passer par une plateforme/agence de ce type, il y a d’autres moyens d’établir une communication avec des influenceurs.

Nous vous conseillons de commencer par leur proposer quelque chose qui puisse les intéresser avant de leur demander de promouvoir vos produits. Vous pouvez par exemple :

  • Proposer une interview. Tout le monde aime parler de soi et en proposant aux influenceurs une interview sur votre blog, c’est vous qui faite de la publicité pour eux ! Surtout si ce sont des nano ou micro-influenceurs, vos chances sont bonnes qu’ils acceptent l’interview et ce sera une très bonne base pour une relation plus durable.
  • Mentionner l’influenceur dans votre contenu. Publiez un article de blog qui parle de l’influenceur ou mentionnez-le dans un post sur les réseaux sociaux. Parfois, il ne faudra pas plus pour établir un premier contact !
  • Offrir vos produits. C’est peut-être la technique la plus classique, mais elle peut parfois très bien fonctionner. Si, par exemple, un influenceur teste souvent des produits similaires aux vôtres, envoyez simplement un échantillon gratuit de vos produits – peut-être en sera-il convaincu et en fera-il la promotion auprès de sa communauté.
  • Proposer une collaboration. Dans ce cas, il ne s’agit pas simplement de demander à l’influenceur de promouvoir vos produits, mais de travailler avec lui/elle sur un contenu commun, par exemple un livre blanc ou un e-book. Un très bon moyen de faire se rencontrer vos audiences.

Une fois la communication établie, il sera plus simple de continuer avec une relation basée sur un système de monétisation plus classique.

Exemples de campagnes de marketing d’influence

Pour vous donner une idée de ce qui est possible, voyons maintenant ensemble deux campagnes de marketing d’influence originales.

WWF – #TooLatergram

Avec l’aide de 9 influenceurs, la WWF a lancé sa campagne #TooLatergram.

L’idée étant que les influenceurs postent sur Instagram des images de lieux « paradisiaques » ruinés par la pollution et les déchets, afin de pointer du doigt les dommages causés par l’homme.

Dans un premier temps, seules les belles photos ont été postées – de celles que l’ont voit normalement sur les profils des influenceurs « voyage ».

Dans un deuxième temps, les « vraies » images avec les paysages pollués ont été postées pour créer un contraste choquant.

Newsletter2Go – le guide Digital Nomad

Newsletter2Go, c’était le leader de l’emailing en Allemagne avant de fusionner avec… Sendinblue! (Maintenant, l’ancienne équipe de Newsletter2Go est simplement Sendinblue Allemagne)

Avant d’unir nos forces, l’équipe de Newsletter2Go avait créé un grand e-book spécial « digital nomad ».

Campagne de marketing d'influence exemple

L’idée était d’interviewer de nombreux nomades digitaux européens et de publier leurs interviews au côté d’autres guides présentant des villes comme Berlin ou Lisbonne.

Un très bon moyen pour récolter des témoignages pertinents tout en profitant de la communauté des nomades interviewés lors de la diffusion du contenu !

Attention danger : marketing d’influence, les erreurs à ne pas commettre.

Vous êtes sur le point de lancer votre première campagne de marketing d’influence… faites attention à ne pas tomber dans ces pièges !

Le marketing d’influence peut être très efficace, par contre il peut aussi être risqué, car vous confiez votre publicité à quelqu’un que vous ne contrôlez pas.

Assurez-vous donc de très bien connaître les influenceurs avec lesquels vous allez travailler pour éviter ces trois pièges :

  • Les fausses communautés. Ne vous contentez pas de sélectionner un influenceur pour son nombre de followers : assurez-vous bien qu’il s’agit de followers réels et non pas de bots. Pour cela, assurez-vous que les followers interagissent bien avec l’influenceur de manière organique et que celui-ci n’a pas gagné trop de followers d’un coup (ce qui pourrait vouloir dire qu’il les a acheté).
  • Les influenceurs « dangereux ». Avant de travailler avec un influenceur, assurez-vous de connaître parfaitement le type de contenu qu’il va publier. Les controverses, les dérapages et les abus sont nombreux sur les réseaux sociaux : vous ne voudriez pas que votre marque soit associée à un commentaire problématique (par exemple raciste).
  • Les mauvaises critiques. Si vous payez un influenceur, les chances sont grandes qu’il ne critiquent pas votre produit. Par contre si vous lui envoyez des échantillons gratuits, c’est possible. Une fois de plus, assurez-vous que votre produit soit mûr et de très bonne qualité !

Voilà, vous connaissez maintenant les bases du marketing d’influence.

Besoin de conseils pour d’autres stratégies marketing ? Découvrez sans plus attendre notre grand guide du marketing digital !

Prêt à devenir un Bouddha du marketing ?

Supprimez le stress de votre journée de travail grâce à une solution adaptée à vos besoins.

Lancez-vous. C’est gratuit !