septembre 20, 2022

L’expérience utilisateur (UX), qu’est-ce que c’est et comment en faire profiter votre business ?

Temps de lecture 8 min
Experience utilisateur

Vous vous demandez comment proposer une expérience intuitive et sans accroches à vos clients et prospects ? Il est sans doute temps de vous pencher sur la notion d’UX. 

L’UX ou l’expérience utilisateur, désigne la qualité de l’interaction entre vos clients/prospects et vos supports web (site web, emails, etc.). C’est donc un terme qui regroupe de nombreux éléments tels que l’ergonomie, le branding, l’efficacité de l’onboarding, etc. 

👉 Dans ce guide découvrez ce qu’est l’UX et pourquoi vous devriez vous y intéresser pour booster vos conversions. 

🧐 L’UX, ou expérience utilisateur, une définition

Il s’agit donc de la perception qu’un utilisateur a lors de son interaction avec une interface numérique. En quelque sorte, il s’agit de l’ergonomie (la facilité d’utilisation) combinée avec un ressenti plus général lié à l’image de marque. 

L’objectif des marques qui opèrent dans l’éco-système digital est d’optimiser l’expérience utilisateur afin de proposer un parcours client sans accroches et de faire progresser intuitivement le prospect le long du tunnel de vente.

Pour aller plus loin – découvrez ce qu’est un tunnel de vente (ou de conversion) et comment il peut guide vos campagnes marketing :

Pourquoi l’UX est importante pour votre marque

L’UX est souvent réduite à l’ergonomie d’un site web, mais il s’agit de bien plus que cela. 

Avant tout, une bonne UX implique une bonne compréhension de vos utilisateurs. Il s’agit de toujours mettre ceux-ci au centre de votre démarche et ne pas vous baser sur des idées toutes faites. 

Ainsi, pour proposer une bonne expérience utilisateur vous devrez étudier votre audience – définir vos buyers personas, réaliser des sondages ou encore utiliser l’A/B testing pour comparer différentes interfaces et contenus. Travailler votre UX vous permettra donc de mieux comprendre vos propres produits et comment ils sont perçus par vos clients et prospects.

Mais au-delà de l’ergonomie et de l’aspect technique, l’UX est aussi une question de ressentie. Il s’agit ici de travailler votre branding et votre image de marque afin de créer une ambiance et une histoire avec laquelle vos clients peuvent s’identifier. 

Là aussi, travailler votre UX implique d’apprendre à mieux connaître votre marque. C’est donc toujours un processus d’introspection qui vous aidera à être plus efficace et à mieux connaître vos points forts et vos points faibles.

➡️ Le saviez-vous ? L’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer l’expérience utilisateur est appelé UX Design (ou User Experience Design). 

🚀 Comment améliorer l’UX de votre site web

Voyons maintenant comment améliorer l’UX de votre site web et boostez votre taux de conversion. Notez que ces conseils peuvent aussi s’appliquer à d’autres formats, comme un email ou une application.

1 – Connaissez vos clients et votre marché

Pour commencer, l’UX est un travail d’introspection.

Afin de savoir comment proposer une expérience client plus fluide à vos prospects, vous devez savoir qui ils sont et comment ils interagissent avec vos services. Vous devrez aussi pouvoir vous positionner face à vos concurrents et savoir quels types de solutions ils proposent. 

Un bon travail de UX design passe donc par les étapes suivantes :

  • Définissez vos buyers personas. Il s’agit de profils de clients types qui vous permettront de comprendre qui sont vos clients, quels sont leurs besoins, leur budget, leur comportement de consommateurs. Pour créer ces personas vous pouvez vous baser sur l’analyse de clients existants ou – pour les nouvelles entreprises – créer des profils qui correspondent aux clients que vous aimeriez attirer. 
  • Réalisez une étude de marché. Celle-ci vous permettra de comprendre l’environnement concurrentiel dans lequel vous vous situer et de pouvoir définir les forces et faiblesses des autres entreprises. Une étude de marché est un bon moyen de trouver de l’inspiration pour votre UX design, mais aussi de savoir sur quels points vous voulez vous différencier. 
  • Analysez le comportement de vos utilisateurs. Si votre entreprise a déjà des clients, cherchez à comprendre comment ils interagissent avec vos interfaces. De nombreux outils peuvent vous aider à voir comment vos clients naviguent sur votre site et quelles interactions posent problème. Vous pourrez, par exemple, découvrir si un grand nombre d’utilisateurs quittent votre site web / application sur une page précise – ce qui implique un problème au niveau du design de celle-ci. 

Vous l’aurez compris : avant d’optimiser à l’aveuglette, cherchez à analyser et à recueillir le plus de données possibles et mettez toujours les besoins des utilisateurs en avant.

Pour aller plus loin – découvrez quelques exemples de buyers personas pour vous inspirer :

2 – Travaillez votre SEO et votre architecture de lien

L’UX, c’est aussi une question de SEO.

À première vue, on pourrait penser que le SEO (l’optimisation pour les moteurs de recherche) n’a rien à voir avec l’expérience utilisateur puisque celle-ci n’entre en jeu que lorsqu’un utilisateur est déjà sur votre site.

Et pourtant, le SEO est important pour l’UX, car il impacte fortement l’architecture de votre site. Vous voulez que vos utilisateurs trouvent le contenu qu’ils recherchent rapidement – que ce soit une page produit, un tutoriel qui les aidera à naviguer votre application ou encore des informations à propos de votre politique de livraison.

Pour une bonne UX, vous devez donc absolument travailler votre maillage interne et créer des liens logiques entre différents contenus de votre site. Cet effort, typique du SEO, vous aidera à proposer une meilleure expérience utilisateur tout en étant plus visible sur Google et autres. 

Pour aller plus loin – découvrez notre grand guide SEO pour tout savoir sur le sujet avant de vous lancer :

3 – Limitez les étapes inutiles et rendez votre navigation intuitive

La base de l’UX design, c’est de rendre la navigation sur votre site web le plus simple possible.

En webdesign, que ce soit pour un blog ou un site e-commerce, on cherchera toujours à proposer une interface utilisateur (ou user interface en anglais) claire et compréhensible.

Vous voulez que les visiteurs de votre site puissent immédiatement trouver ce qu’ils recherchent, sans avoir à se perdre dans un labyrinthe de liens. De même, bien que l’aspect visuel de votre site et son identité visuelle soit des éléments importants, on peut rapidement faire l’erreur de préférer la beauté d’une page à son ergonomie.

Souvent, il vaut mieux faire simple et penser aux besoins de l’utilisateur avant de penser à l’aspect esthétique.

Afin de rendre votre navigation la plus intuitive possible, réfléchissez précisémment au parcours utilisateur que vous voulez proposer. Ensuite faites des tests utilisateurs avec vos employés ou proches pour voir comment ils se retrouvent sur votre site – car vous ne pouvez jamais faire confiance à votre seul point de vue.

Finalement, réalisez des test A/B auprès de vos clients : comprenez comment ils interagissent avec votre site, où ils se perdent, etc.

➡️ Un conseil de pro : essayer de créer un site où chaque page est atteignable en max. 2 clics.

4 – Optimisez pour tous les appareils

L’UX design, ça ne se passe pas que sur ordinateur.

Aujourd’hui, la plupart des consommateurs passent d’un appareil à un autre très fréquemment. Un utilisateur typique va, par exemple, rechercher des produits qui l’intéressent sur son smartphone, puis passer à son ordinateur de bureau pour finaliser l’achat, puis lire les confirmations de commande sur sa tablette, etc.

Une bonne UX implique nécessairement que votre site web ou votre application mobile soit optimisés pour tous les appareils et tous les points de contact avec votre marque. 

Pensez donc toujours au responsive design lorsque vous planifiez vos optimisation UX. Heureusement, la plupart des outils webmarketing modernes (logiciel emailing, créateur de site web, etc.)  vous permettent de créer des interfaces optimisées pour mobile sans avoir besoin de connaissances en programmation.

5 – Diminuez le temps de chargement

La vitesse de votre site est un critère important autant en SEO qu’en UX design.

Si votre site ou page prend trop de temps à charger, vous risquez de perdre vos visiteurs – leur temps d’attention est très limité et ils préféreront aller voir chez les concurrents. 

Optimiser la vitesse d’affichage et le temps de chargement est donc crucial. Voici trois conseils pour vous lancer :

  • Optimisez les images. Les images ont un poids très important et alourdissent rapidement votre site web. Pour les optimiser, vous pouvez par exemple les redimensionner afin de ne pas utiliser d’images trop grandes ou les compresser.
  • Utilisez la mise en cache. Autoriser la mise en cache vous permet de stocker une page déjà consultée dans le navigateur du visiteur. Ainsi, la prochaine fois qu’il viendra sur votre site, tous les éléments ne seront plus à charger. 
  • Utilisez un CDN. Un Content Delivery Network vous permet de mettre en cache votre site sur un réseau mondial de serveurs, chargeant votre contenu avec le serveur qui se trouve le plus proche géographiquement de l’utilisateur. 

Il existe bien sûr de nombreuses autres techniques à utiliser pour rendre un site plus rapide – du choix de l’hébergeur à la minimisation des requêtes HTTP. Une rapide recherche Google vous en dira plus… et peut-être bientôt un nouvel article Sendinblue. 😉

La newsletter marketing Sendinblue
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les meilleures astuces marketing digital, chaque premier mardi du mois.
* Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Prêt à devenir un Bouddha du marketing ?

Supprimez le stress de votre journée de travail grâce à une solution adaptée à vos besoins.

Lancez-vous. C’est gratuit !