[Etude] Le RGPD et les français : quelles sont les attentes des consommateurs ?

En février 2018, SendinBlue a réalisé un grand sondage en partenariat avec l’IFOP pour connaître la perception qu’ont les Français du RGPD et leur relation à la donnée. 

Nous avons découverts que les Français étaient effectivement sensibilisés à cette problématique : 78% disent ainsi se soucier de la collecte et de l’usage qui peuvent être faits de leurs données personnelles, et 24% ont déjà entendu parler du RGPD.

Au delà des nombreux enseignements que nous avons tiré de cette étude, un constat se dégage : 77% des consommateurs français envisagent que la transparence en matière de gestion des données personnelles puissent entrer dans leur critères d’achat.

Une carte à jouer pour les entreprises, et une opportunité pour elles de signer un pacte de confiance avec les Français !

5 enseignements sur le RGPD et les attentes des consommateurs

1 – Une inquiétude variable en fonction du type de données personnelles

De manière générale, 78% des français affirment être préoccupés par la collecte et l’usage de leur données personnelles, au sein desquels 32% se montrent particulièrement préoccupés.

Mais en réalité, le degré d’inquiétude varie beaucoup en fonction du type de données personnelles dont on parle.

Les Français sont ainsi particulièrement sensibles à l’utilisation de leurs données postées sur les réseaux sociaux telles que les photos ou les commentaires, puisque 58% disent s’en inquiéter « beaucoup ».

Cette préoccupation devient plus relative pour d’autres types de collectes de données personnelles, puisque ce chiffre tombe à 38% pour la réception d’emails promotionnels, à 30% pour l’inscription à la newsletter d’une marque et à 28% pour ce qui concerne les données de recherche de renseignements spécifiques.

2 – Le RGPD vient renforcer des droits déjà connus des Français

24% des français disent avoir déjà entendu parler du RGPD. Ce chiffre peut paraitre faible, mais est en réalité assez élevé pour un règlement européen, assez technique de surcroît.

En revanche, il est assez intéressant de constater que les droits garantis par le RGPD (droit à l’oubli, droit d’opposition, droit à être informé de l’utilisation faites des données…) sont déjà dans l’esprit des consommateurs puisqu’entre 58% et 61% disent en avoir entendu parler.

Notamment grâce au travail de promotion de la CNIL, ces droits sont donc déjà familiers pour la plupart des français.

Au final, le RGPD semble venir confirmer une réelle attente des consommateurs qui souhaitent avoir un droit de regard élargi sur la gestion souvent opaque leurs données personnelles par les acteurs du web.

Une exception : le droit à la portabilité, plus technique, n’est connu que par 33% des français et seuls 12% disent savoir précisément ce dont il s’agit.

Et si vous preniez 2 minutes pour tester SendinBlue ?
SendinBlue est une solution email / SMS complète.
Gestion de vos contacts, édition des emails, envoi des campagnes, scénarios automatisés, etc.
Gratuit jusqu'à 9000 emails / mois.

Tester SendinBlue

3 – Les français attendent que les entreprises jouent un rôle pédagogique sur la protection des données

On l’a vu, les Français se sentent bel et bien concernés par la collecte et le traitement de leurs donnée personnelles.

Pour autant, cette inquiétude demeure assez abstraite dans les faits : non seulement elle concerne surtout les photos et informations personnelles postées sur les réseaux sociaux, mais la connaissance réelle des droits garantis par la nouvelle réglementation demeure assez superficielle.

85% des français considèrent ainsi que les entreprises ont un rôle pédagogique à jouer face à la technicité de la réglementation en matière de données personnelles.

Les entreprises ont donc l’opportunité de créer un nouveau pacte de confiance avec les consommateurs en les aidant à reprendre le contrôle sur leurs données personnelles !

4 – Les consommateurs pourraient favoriser les entreprises transparentes

C’est peut-être le principal enseignement à retenir de cette étude pour les entreprises : 77% des interrogés pensent que le fait qu’une entreprise affiche une politique claire et transparente en matière de gestion des données personnelles entrera à l’avenir dans leurs critères d’achats.

Parmi ceux-ci, 56% ont répondu « Oui, plutôt » mais seulement 21% ont répondu « oui, tout à fait » : on peut donc se demander si cette réponse ne traduit pas un vœu pieu plutôt qu’une réelle intention de boycotter les marques qui ne joueraient pas le jeu de la transparence. En réalité, il est probable que ce critère pèse moins dans la balance que celui du prix !

Mais toujours est-il que cette réponse montre que les français ne sont pas insensibles à la question, et que ce critère peut peser dans la décision.

Pour les entreprises, il s’agit donc d’une raison de plus pour appliquer les bonnes pratiques et rassurer leurs clients.

Soyez prêts pour le RGPD avec SendinBlue

Comme le montre cette étude, les entreprises ont tout intérêt à jouer le jeu du RGPD : non seulement pour éviter des amendes s’élevant potentiellement à plusieurs millions d’euros, mais surtout pour renforcer la confiance avec les consommateurs.

SendinBlue offre de nombreuses fonctionnalités pour vous aider à vous mettre en conformité avec le RGPD avant le 25 mai 2018 :

  • Formulaires d’inscription multi-listes pour une meilleure gestion des autorisations
  • Liens de désinscription automatiquement intégrés dans tous vos emails
  • Serveurs localisés en France
  • Gestion des contacts facilitée pour accéder aux demandes de vos utilisateurs (droit à la rectification, à la portabilité, à l’oubli…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *