SendinBlue Blog

Choisissez une catégorie :

5 conseils pour optimiser le formulaire d’inscription à votre newsletter

Construire une liste de contacts opt-in pour votre newsletter est la première étape indispensable à toute stratégie de fidélisation.

Opt-in : signifie que vos contacts ont exprimé leur consentement à recevoir une newsletter ou des emails promotionnels de votre part, généralement en remplissant un formulaire d’inscription.

Problème : remplir un formulaire d’inscription demande un effort supplémentaire à vos lecteurs et les résultats sont souvent décevants. Comment amener vos visiteurs à s’inscrire à votre newsletter ?

Pour contourner cette difficulté, certains marketeurs se sont lancés dans une surenchère de pop-ups toujours plus intrusifs.

La façon dont vous récoltez vos emails a un double impact :

Forcer la main de vos utilisateurs avec des pop-ups qui bloquent l’accès au contenu n’est pas une bonne solution : non seulement beaucoup risquent de quitter votre site, mais ceux qui vous donneront leur adresse le feront à contre-cœur, ce qui se ressentira sur la qualité de votre liste.

Chez SendinBlue, nous avons donc un avis assez tranché sur la question : l’engagement ne se provoque pas, il se crée. Personne ne devrait sacrifier l’expérience des utilisateurs pour collecter des adresses email.

Pour récolter plus de contacts de qualité, commencez par mettre en place ces 5 bonnes pratiques pour améliorer vos formulaires opt-in :

1 – Soignez votre promesse

Si votre promesse est suffisamment originale et travaillée, vos abonnés viendront naturellement à vous !

La meilleure façon de booster le nombre d’abonnés à votre newsletter est d’exprimer clairement votre valeur ajoutée.

Voici quelques questions à vous poser pour vous aider à formuler votre promesse :

  • Qu’est ce qui fait que votre newsletter est intéressante ?
  • Quel avantage vos lecteurs vont-ils en tirer ?
  • Quelles sont les exclusivités de votre newsletter qu’on ne trouve pas déjà sur votre site ?

Ce qu’il faut éviter :

Formulaire d'inscription à la newsletter générique
Aucune promesse n’est formulée, le lecteur ne sait pas à quoi s’attendre et rien ne l’incite à s’inscrire. Avec un formulaire aussi peu personnalisé, vous passerez à côté de nombreux abonnés potentiels !

Exemple de bonne pratique :

Formulaire d'inscription à la newsletter Gustave & Rosalie

Le blog Gustave & Rosalie opte pour un formulaire beaucoup plus explicite qui propose rien de moins que des « pépites » à ceux qui s’inscriront.

Tous les ingrédients sont réunis :

  • Un formulaire attirant
  • Une promesse intrigante
  • Précision de la périodicité (2 fois par semaine) pour créer une attente

2 – Facilitez la tâche à vos lecteurs

Pour être efficace, un formulaire d’inscription doit demander le moins d’efforts possibles à vos lecteurs.

Pour vos visiteurs, écrire leur adresse email dans un formulaire est déjà un effort en soi. Si vous les obligez en plus à renseigner un nombre incalculable d’informations socio-démographiques pour pouvoir accéder à votre newsletter, ils n’en prendront tout simplement pas la peine.

Si vous tenez absolument à récolter des informations sur vos contacts, commencez au moins par segmenter votre processus d’inscription en plusieurs pages pour éviter de décourager d’emblée vos prospects.

Mais dans l’idéal, ne demandez rien de plus que l’adresse email lors de l’inscription : vous pourrez récolter toutes les informations dont vous aurez-besoin en mettant en place un processus d’onboarding grâce au Marketing Automation. Laissez vos utilisateurs s’inscrire sans entrave, puis demandez-leur de revenir compléter leur profil.

La « gamification » est un autre moyen d’encourager vos utilisateurs à renseigner de nouvelles informations sur leur profil, par exemple en affichant leur score de complétion du profil.

Gamification Linkedin

Notre conseil au final : votre formulaire d’inscription doit être conçu comme un premier point de contact, n’essayez-pas de tout faire avec !

Ce qu’il faut éviter :

Formulaire d'inscription trop long

Ce type de formulaire décourage de nombreux lecteurs potentiels. En rendant obligatoire de renseigner autant d’information, vous leur demandez beaucoup trop d’efforts d’un coup ! Sans compter les méfiances orwelliennes que vous risquez de réveiller…

Exemple de bonne pratique :

Formulaire d'inscription b2b optimisé

Si vous faites du marketing B2B, vous avez tout de même besoin de récolter un minimum d’informations sur vos prospects. Dans ce cas, réduisez-les au strict minimum afin de faciliter la tâche à vos utilisateurs comme dans l’exemple ci-dessus.

Si vous pouvez vous en passer, ne demandez rien d’autre que l’adresse email !

3 – Contextualisez votre demande

Adaptez votre formulaire au contenu de chaque page ou section de votre site pour le rendre plus pertinent.

De nombreux sites échouent à collecter plus d’adresses email car leur formulaire ne reflète pas le contenu qui intéresse le visiteur.

Pensez à adapter le message de votre formulaire de manière à présenter votre newsletter comme un prolongement du contenu que le lecteur vient de lire sur votre site.

Si votre site traite de nombreux sujets différents, vous devriez donc créer de nouvelles versions de votre formulaire pour chaque catégorie.

Ce qu’il faut éviter :

Formulaire d'inscription à la newsletter Journal Du Net

A cause de la grande diversité des sujets traités, le Journal du Net a opté pour un formulaire d’inscription très générique. Le message « nous suivre » est beaucoup trop commun et peu incitatif : il aurait pourtant été possible de l’adapter aux différents univers du site : « SEO », « Big Data »…

Exemple de bonne pratique :

Sur les articles de sa rubrique « Pixels » dédiée à l’actualité numérique, Le Monde propose de s’inscrire à une newsletter spécifique à cette thématique. Faire de la newsletter un véritable prolongement du contenu permet d’attirer plus d’abonnés qualifiés.

Et si vous preniez 2 minutes pour tester SendinBlue ?
SendinBlue est une solution email / SMS complète.
Gestion de vos contacts, édition des emails, envoi des campagnes, scénarios automatisés, etc.
Gratuit jusqu'à 9000 emails / mois.

Tester SendinBlue

4 – Travaillez votre Call-To-Action

Une simple optimisation de votre bouton d’inscription peut parfois suffire à faire grimper votre nombre d’abonnés.

Le CTA ou Call to Action désigne un lien, un bouton ou un visuel qui vise à inciter l’internaute à cliquer pour accomplir une action spécifique : inscription à la newsletter, ajout d’un produit au panier…

Si vous vous intéressez au webmarketing et à l’expérience utilisateur, vous avez sûrement déjà lu des histoires incroyables de marques qui auraient doublé leur taux de conversion en changeant simplement la couleur ou le texte d’un bouton.

C’est d’ailleurs comme ça que Barack Obama est devenu président des Etats-Unis !

Derrière le storytelling, l’impact de votre CTA sur le taux d’inscription à votre newsletter est réel.

Essayez quelque chose de plus chaleureux ou de plus spécifique que « Inscription » ou « OK » : par exemple « Je rejoins la communauté », ou « Recevoir les bons plans ».

Ce qu’il faut éviter :

Formulaire d'inscription à la newsletter générique

Dans cet exemple, le bouton d’inscription se fond totalement dans le décor :

  • Pas de couleur pour le faire ressortir
  • Un texte sans aucune personnalisation par rapport à la cible

Exemple de bonne pratique :

Formulaire d'inscription Brief.me

Le bouton est ici beaucoup mieux mis en valeur par la couleur qui rappelle celle de la marque et par un texte plus intéressant : « essai gratuit ».

5 – Page d’accueil et menus : intégrez directement un formulaire plutôt qu’un lien

Epargnez un clic supplémentaire à vos utilisateurs en leur permettant de s’inscrire directement plutôt que de rejoindre une nouvelle page.

De nombreux sites proposent encore un lien vers la page d’inscription à leur newsletter dans leurs menus ou sur leur page d’accueil. Pourquoi un lien, quand vous pourriez directement proposer le formulaire ?

D’après le blog de Pinpointe, le simple fait de remplacer un lien par un formulaire permettrait d’augmenter de 20 à 50% le taux de souscription à la newsletter.

La raison à cela ? Plutôt que de les forcer à ouvrir une nouvelle page, vous économisez un effort supplémentaire à vos utilisateurs en leur présentant le formulaire là où ils sont.

Ce qu’il faut éviter :

Footer avec lien d'inscription à la newsletter

Le lien « Recevez nos newsletters » passe inaperçu et ne facilite pas la tâche à l’utilisateur : il doit charger une nouvelle page pour s’inscrire.

Exemple de bonne pratique :
Footer avec formulaire newsletter intégré

Le formulaire est plus visible qu’un simple lien et encourage le visiteur à s’inscrire directement.

Commencez à construire votre liste dès maintenant !

Vous voilà briefés sur les bonnes pratiques et les erreurs à éviter pour optimiser votre formulaire d’inscription à votre liste de contacts.

Saviez-vous que SendinBlue permet de créer vos propres formulaires d’inscription et de les intégrer sur votre site en quelques clics ?

Essayez maintenant, c’est gratuit !

6 Réponses à “5 conseils pour optimiser le formulaire d’inscription à votre newsletter”

  1. WOW ! GRAND MERCI ! Que des très bons conseils ! Bien illustré en plus (ce que les autres blogs ne font pas assez d’effort pour) bien écrit explicitement. Franchement bravo ! Je ne regrette pas d’être chez vous. J’espère que vous allez m’apporter des nouveautés et compagnie.

    Bonne continuation à vous et merci encore pour cet bel article. Je suis très content, ça va m’aider. Je sauvegarde suy Pocket pour mémoriser et comme rappel.

  2. Emmanuel Delmas

    Supers conseils, et ravi de vous avoir rejoints.
    Cependant pour le blog étant donné que j’étais avant chez Mailchimp j’ai gardé leur formulaire Popup qui offre à mon avis plus de possibilités en terme de design. Par exemple je ne peux pas ici mettre une photo sur le formulaire.
    Par ailleurs, je viens d’intégrer un formulaire simple d’inscription sur mes pages les plus performantes. Néanmoins, je ne parviens pas à mettre en pop up un formulaire d’inscription afin d’éventuellement remplacer celui réalisé chez MailChimp.

    Comment fait on ?

    Merci de vos précieux conseils.

    Emmanuel

Laisser une réponse

Essayez notre plan gratuit jusqu'à 300 emails par jour

Pas besoin de carte bancaire. Sans engagement.

5 conseils pour optimiser le formulaire d’inscription à votre newsletter

Temps de lecture : 5 min