5 astuces pour utiliser Google Analytics comme un pro avec VISIPLUS academy

Google Analytics est un outil extrêmement puissant pour analyser le trafic de votre site internet mais il n’est que rarement utilisé au maximum de son potentiel.

Si vous cherchez à améliorer votre site web à partir de données solides mais que vous êtes rebuté par la complexité de l’outil, on vous conseille le livre blanc « Google Analytics : 25 tactiques incontournables pour 2017 ».

En une trentaine de pages, l’organisme de formation VISIPLUS academy fait le point sur les possibilités offertes par Google Analytics pour analyser le trafic de votre site et en tirer des améliorations à mettre en place sur votre site web.

Nous avons sélectionné 5 techniques parmi les 25 présentées afin de vous donner un petit avant-goût. Pour les mettre en place et découvrir encore plus de possibilités, téléchargez le livre blanc en en fin d’article !

1 – Définir des objectifs de conversion

On n’améliore que ce qu’on mesure, et on ne mesure que des objectifs

Si vous débutez sur Google Analytics, commencez par mettre en place le suivi de ce qui vous importe le plus : vos objectifs de conversion.

Une conversion désigne une interaction avec votre site, qui vous intéresse particulièrement et que vous aimeriez que vos visiteurs accomplissent :

  • Ajout d’un article au panier
  • Inscription à votre newsletter
  • Vous suivre sur les réseaux sociaux

Paramétrer le suivi de ces objectifs est la première étape pour améliorer vos résultats sur les actions qui vous intéressent !

Objectifs de conversion par canal sur Google Analytics

2 – Afficher les sociétés qui sont intéressées par vos offres

Quelles sont les sociétés qui ont visité anonymement mon site ?

C’est un rapport un peu caché, au nom passablement obscur, que très peu d’entre nous pense à consulter : « Fournisseurs de services » permet de savoir quelles sont les sociétés qui ont visité votre site web.

Pour aller plus loin, il est possible d’analyser le détail des pages visitées par chaque société.

Un moyen facile et inattendu de trouver des contacts commerciaux qualifiés, puisqu’ils sont déjà intéressés par vos offres !

Rapport fournisseurs de services sur Google Analytics

3 – Analysez les requêtes tapées dans votre moteur de recherche interne

Mon moteur de recherche interne est-il efficace ?

Saviez-vous que vous pouviez relier votre moteur de recherche interne à Google Analytics ? Cela vous permet notamment d’avoir accès à toutes les requêtes tapées par vos visiteurs.

Pourquoi est-ce intéressant ? L’analyse de ces requêtes peut vous servir à :

  • Comprendre les besoins et problèmes de vos utilisateurs
  • Trouver de l’inspiration pour des idées de nouveaux articles, produits ou services

Lorsque vos utilisateurs tapent dans votre moteur de recherche interne, ils ne se doutent pas que vous pouvez-les lire. Maintenant que vous connaissez-cet astuce, vous allez pouvoir connaître tous leurs désirs ! 😉

Rapport Google Analytics des requêtes du moteur de recherche interne

4 – Mesurez l’impact de différents canaux sur votre chiffre d’affaire

La moitié de mon budget marketing est gaspillée… Mais quelle moitié ?

Grâce à la fonction « tracking e-commerce » de Google Analytics, vous pouvez suivre et mesurer toutes les transactions sur votre site de e-commerce.

Vous vous dites peut-être que vous assurez déjà le suivi des commandes et de votre chiffre d’affaire, mais attendez la suite : vous pouvez segmenter par canal d’acquisition (Emails, réseaux sociaux, recherches google, publicités…) afin de savoir le chiffre d’affaire exact généré par chaque canal.

Vous pouvez également séparer le chiffre d’affaires par catégorie ou type de produits, afin d’avoir une vision en temps réel de vos offres les plus attractives.

Tracking e-commerce sur Google Analytics

5 – Mettez en place un système d’alertes

Existe-t-il un moyen d’être prévenu en cas de problème sur mon site ?

Vous pouvez paramétrer des alertes afin de recevoir des notifications par email ou par SMS lorsque quelque chose d’important se produit sur votre site internet.

Quelques exemples d’alertes à mettre en place :

  • Lorsque vous n’avez aucun visiteur sur une période donnée
  • Lorsque le trafic chute de x %
  • Lorsque le temps de chargement des pages est supérieur à x secondes
  • Lorsque le traffic issu des réseaux sociaux augmente de plus de x %

Organiser une « veille » de votre trafic vous permettra d’être plus réactif en cas de problème majeur (panne serveur, pénalité Google…) et de les traiter plus rapidement, ce qui peut vous permettre d’éviter des pertes importantes.

A l’inverse, il est toujours sympathique de recevoir une notification lorsque votre trafic explose !

Découvrez encore plus d’astuces sur Google Analytics

Ces quelques astuces vous ont donné envie d’aller plus loin dans votre utilisation de Google Analytics ? Il ne vous reste plus qu’à télécharger le livre blanc ci-dessous :

Téléchargez gratuitement le livre blanc >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *