SendinBlue Blog

Choisissez une catégorie :

Adresse email noreply : pourquoi ne plus l’utiliser et par quoi la remplacer ?

Avez-vous récemment reçu un email d’une adresse [email protected] ? C’est très probablement le cas. Confirmation de réservation ou d’achat, d’abonnement à une newsletter, notification… Le noreply se raréfie, mais beaucoup d’entreprises l’utilisent encore.

Voyons donc ce qu’est le noreply, avant d’entrer dans le vif du sujet : pourquoi il faut l’éviter, et comment le remplacer.

Qu’est-ce que le noreply ?

Le Noreply est un format d’adresse email de réponse, souvent utilisé pour les emails transactionnels ou marketing des entreprises, signifiant qu’il ne faut pas répondre au message depuis son outil de messagerie. L’adresse prend généralement la forme « [email protected] ».

Votre adresse noreply nuit à votre relation client

Le noreply sert donc à éviter une réponse. Certes. Plus spécifiquement, il permet de gagner du temps en forçant les gens à passer par des formulaires s’ils ont des requêtes, plutôt que d’avoir à trier les messages reçus soi-même.

Ce souci de simplicité (pour vous) constitue à peu près son seul avantage, même s’il est de taille.

Un exemple d'email de notification "noreply"
Un exemple d’email de notification « noreply »

Mais écrivez-vous vos emails pour vous faciliter la vie, ou pour améliorer celle vos clients ?

En réalité, les adresses email noreply ont un impact négatif sur votre email marketing :

  • Empêche vos contacts d’interagir avec vous, ce qui est pourtant tout l’intérêt de l’email !
  • Renvoie une image négative de votre marque
  • Impacte votre délivrabilité car beaucoup de contacts ont tendance à classer ce type d’adresse en spam

En Allemagne, on n’a pas le droit d’envoyer des emails depuis une adresse qui ne reçoit pas de réponses, et ce n’est pas pour rien.

En fait, énormément de gens ont tendance à cliquer sur “répondre” pour demander à être désabonnés d’une liste, plutôt que de cliquer sur un bouton prévu à cet effet.

Et s’ils ne peuvent pas répondre pour demander leur désinscription, ils vous marquent comme spam, ce qui nuit à l’ensemble de vos communications par email.

Plutôt que d’opposer une fin de non recevoir à vos clients, donnez-leur la possibilité de répondre simplement aux emails : vous améliorerez leur confiance en vous et en vos services.

Créez un vrai lien avec vos clients grâce aux emails

Pour créer un lien de qualité avec vos clients grâce à vos email automatiques, évitez le noreply et visez plutôt un message personnalisé et engageant. Le plus important pour arriver à ce résultat, c’est de faire des emails qui ont une personnalité, une vraie.

Je vous parlais récemment des emails transactionnels qui m’ont fait aimer des marques : prenez l’exemple de Foodchéri, où mon “commandant de bord” me donne les instructions de livraison de mon plat.

Il m’est déjà arrivé de répondre à des mails de Foodchéri pour faire remarquer une erreur, par exemple – et ça a lancé une courte conversation de cette façon. Avec un email noreply, je n’aurais pas répondu.

Avec un email qui me permet de répondre mais un message dénué de personnalité, ou d’une signature d’une personne spécifique, je ne suis pas sûre que j’aurais répondu : j’aurais l’impression de parler à une boîte mail, pas à un être humain.

Cette initiative passe par un ton plus humain, plus amical, mais aussi par le fait de passer par une adresse email qui correspond à celle d’une personne. Plutôt que d’envoyer un email depuis « [email protected] » ou encore « [email protected] », pourquoi ne pas choisir une adresse plus humaine comme « pré[email protected] » ?

Même si peu de personnes vont vraiment répondre à vos emails, cette simple petite modification va avoir un impact positif sur votre image.

Email de notification de Yuka
Yuka utilise un prénom dans l’adresse mail pour un côté plus humain

Enfin, n’oubliez pas de demander à vos abonnés d’ajouter vos adresses email à leur répertoire de contacts et de vous retirer de l’onglet “Promotions” de Gmail. On vous en parlait déjà dans nos conseils pour améliorer vos campagnes d’emailing en janvier !

En appliquant ces conseils, vous devriez rapidement améliorer votre délivrabilité et faire exploser l’engagement de vos clients avec votre marque !

Nos conseils pour gérer les réponses sans trop d’efforts

Vous risquez de recevoir un certain nombre de réponses, si vous avez écrit un email particulièrement engageant ou s’il manque une possibilité de vous répondre facilement via un formulaire. Pas d’inquiétude, nous pouvons vous aider à gérer les réponses !

La première chose à faire, c’est de filtrer les réponses automatiques que vous recevrez en réponse à vos emails. C’est aussi le plus simple à faire, donc tout va bien se passer !

BizGenius a fait un super mode d’emploi pour y arriver dans Gmail.

  • Les emails font tout pour nous aider, en ajoutant souvent automatiquement (Automatic Reply) ou (Réponse automatique) dans l’objet du mail de notification d’absence.
  • Profitez-en pour monter des filtres qui vous éviteront de les recevoir.
  • Jetez-y quand même un coup d’oeil une fois par mois environ, pour voir si certains messages vous avertissent d’un départ d’une personne dans une entreprise, par exemple.

Pour les vraies réponses, vous avez une autre solution, qui est de travailler sur une intégration entre votre système de support client et les emails reçus à cette adresse.

De cette façon, vous pouvez très facilement trier vos réponses et les assigner à la bonne personne, du service client pour les plaintes produit aux commerciaux pour les abonnés de la newsletter intéressés par vos services.

Enfin, le meilleur moyen d’éviter de recevoir trop de réponses de ce genre est de proposer à vos abonnés de remplir un formulaire quelque part.

C’est ce que CodeSchool fait, par exemple, en proposant un accès au site Support pour créer un ticket et à la FAQ pour éviter de poser les mêmes questions que d’habitude.

Footer des emails de notification de CodeSchool
CodeSchool permet, à la fin de chaque mail, de poser une question au support et d’accéder à la FAQ. De cette façon, ils reçoivent moins de mails directs.

Conclusion

Les adresses email “noreply” renvoient une mauvaise image à vos destinataires et risquent d’impacter votre délivrabilité.

Paramétrez une adresse email et un nom d’expéditeur qui montrent que vous êtes une vraie personne et que vous êtes à l’écoute de vos clients : vous construirez ainsi une meilleure image de marque et apprendrez à mieux connaître vos clients, ce qui est la base de toute bonne stratégie marketing !

Pour mettre ces conseils en pratique, pourquoi ne pas créer un compte gratuit sur SendinBlue et envoyer gratuitement jusqu’à 9 000 emails par mois ?

À 17 ans, Lexane crée le blog Réussir Mes Études, qui devient rapidement le blog personnel pour étudiants le plus lu de l’Internet francophone. Après son master en marketing, elle devient consultante en inbound marketing chez HubSpot, en Irlande. En octobre 2017, elle rejoint JobTeaser en tant que Content Marketing Manager. Dans son temps libre, elle aime les jeux vidéo et la contribution à Wikipédia.

Laisser une réponse

Essayez notre plan gratuit jusqu'à 300 emails par jour

Pas besoin de carte bancaire. Sans engagement.

Adresse email noreply : pourquoi ne plus l’utiliser et par quoi la remplacer ?

Temps de lecture : 5 min